Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Pour Souleymane Jules Diop, Dieu n'existe donc pas: " Nous avons de bonnes récoltes parce que le gouvernement du Président Macky Sall a accompagné les paysans"

Posté par: Samba Guejopaal Gnane| Mardi 13 novembre, 2012 15:15  | Consulté 1742 fois  |  0 Réactions  |   

Un des vices ou des vanités les plus répandus et les mieux partagés entre les politiciens et les avocats des politiciens, c'est de parler dans l'absolu. Parler dans l'absolu dans les intentions ou dans les actes d'un gouvernement, c'est prendre une portion de la réalité et la considérer comme étant la totalité. Ce vice ou cette vanité très répandue chez les acteurs de la politique, chez nous en tout cas, pour m'éviter de tomber dans l'absolutisme, consiste à ne regarder que dans la direction où se trouve ce qui les arrange, à savoir ce qu'ils ont plus ou moins réussi, quand il leur arrive de réussir quelque chose. Quand il leur arrive de réussir quelque chose de véritablement sérieux, ce qui est extrêmement rare, puisqu'il est rare aujourd'hui de voir un homme ou une femme gouverner un pays et terminer son mandat de quatre ou de cinq ans, d'en consommer un deuxième avec le peuple sans que la majorité de ce peuple n'exprime sa lassitude d'être gouverné par la même personne ou la même équipe. Bien sûr, il y a des femmes et des hommes formant des équipes qui dérogent à la loi de la lassitude et de la saturation politique. Chacun peut se trouver au moins un exemple et d'autres que j'ignore.

 

Une des vanités ou des vices que les hommes qui exercent le pouvoir politique étatique partagent avec leurs supporters et leurs pools d'avocats, dans la dictature comme dans la démocratie, du moins d' après mon expérience au Sénégal, c'est de penser et de parler comme si tout dépendait d'eux, quand ce qui arrive est souhaitable, même venant de la nature ou de l’œuvre de tous et de chacun, et de refuser d'endosser le moindre gramme de responsabilité, quand ce qui arrive n'est pas souhaitable, là où leur responsabilité est pourtant recquise.

 

L'invité du journaliste Alassane Samba Diop à l'Emission Questions directes sur Tfm passé le lundi 10 novembre 2012, hier soir, un des combattants les plus acharnés du régime d' Abdoulaye Wade, il s'appelle Souleymane Jules Diop, veut être absolument objectif et rationnel :«Ce que je vous dis là, c'est des chiffres vérifiables». Il ne veut rien inventer. Dans ces propos, tout serait peut-être vérifiable sur le papier et sur le terrain. Je n'ai pas la compétence pour cette vérification. Par contre, ces propos du même invité sont lourdement discutables, puisqu'ils laissent de côté un acteur, le Premier co-producteur, le Premier «Accompagnateur», le Premier allié des paysans du Sénégal qui dépendent encore absolument de la nature: Dieu.


Il peut être vrai que les paysans du Sénégal ont fait de bonnes récoltes pour cette saison qui est passée aussi avec ces inondations-par défaut d'assistance et de préparation du même gouvernement?-, parce qu' «ils ont été accompagnés» par le gouvernement de Macky Sall. Mais quel impact aurait eu cet accompagnement, de quelque nature qu'il puisse être, si l'accompagnement de Dieu n'est pas présent? Je ne sais pas où se trouvent les paysans «accompagnés» dont il parle, puisque le Sénégal est très vaste et compte surtout beaucoup de paysans. Je suppose que ces propos sont relativement vrais, puisque les défenseurs de la république ne sauraient jamais mentir à la république et à ses citoyens.


De manière certaine, mon cousin qui est au village, à Loumatyr, dans la communauté rurale de Ndiaganiao, n'a reçu aucune assistance qui puisse justifier une telle revendication gouvernementale. Pourtant, de l'avis de mon père, jamais le père de mon cousin n'a eu autant de bonnes récoltes durant sa vie. La leçon pour moi et pour mon cousin? Croire en Dieu, croire en soi-même, croire au Travail comme on croit en Dieu:telle est la voie de la croissance pour l'individu, pour la famille, pour le peuple et pour la nation. C'est pourquoi la vraie république, la vraie alliance de tous autour de la république dans la différence religieuse, idéologique ou autre, commencent partout par rendre justice aux travailleurs qui accomplissent l'unique mission dont aucune vie humaine ne saurait être déchargée selon Saint -Paul, en condamnant fermement, sans la moindre clémence coupable, ceux qui volent les paysans et tous les autres travailleurs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 L'auteur  Association Architecte du Bien(AAB)
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Association Architecte du Bien(AAB)
Blog crée le 17/12/2011 Visité 473804 fois 292 Articles 6222 Commentaires 14 Abonnés

Posts recents
Francis Fukuyama: Des « petits faits » qui renversent les gouvernements
Apprendre et Enseigner pour s’éloigner de l’ennui et du stress même dans la pauvreté
Macky Sall devenu président aurait-il déjà oublié ?
Macky Sall devenu président aurait-il déjà oublié ?
Ecole « Oubi tey jang joni joni vitefait »: une directrice inspirée!
Commentaires recents
Les plus populaires