Violences faites aux femmes : 525 cas recensés à Kaolack en 2017

  • Source: : Seneweb.com | Le 03 janvier, 2018 à 12:01:10 | Lu 2046 fois | 4 Commentaires
content_image

violence faites aux femmes à Kaolack

Les violences faites aux femmes et aux filles prennent des proportions inquiétantes dans certaines localités du pays. En l’espace de 5 ans, plus de 2514 cas de violences ont été enregistrés à Kaolack par le centre d’écoute de l’association pour la promotion de la Sénégalaise (Aprofes), informe Lobservateur. Ndèye Ndieub Diagne Mbengue, coordonnatrice de ladite structure, chiffre à 525 le nombre de cas recensés pour l’année 2017 et répartis comme suit : 18 viols, 128 cas de coups et blessures volontaires plus injures, 13 refus de paternité ;

1 cas d’inceste, 50 abandons de domicile, 79 cas de défaut d’entretien ; 61 cas de mauvais traitements, 24 répudiations, 102 cas de violences économiques et 31 cas de violences morales. Lesquelles violences, relève-t-elle, entravent la productivité de 52% de la population que constitue cette frange, qui représente 39% de la population active et 70% de la main d’œuvre agricole et occupe la majorité du secteur informel.


Auteur: SenewebNews - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (4)


Anonyme En Janvier, 2018 (18:41 PM) 0 FansN°: 1
Et tout le monde accepte cela sans rien faire. Seulement des discours et des séminaires....avec perdiem bien sûr !
Anonyme En Janvier, 2018 (19:29 PM) 0 FansN°: 2
La violence n'est pas seulement masculine. Elle revêt de multiples formes que tout le monde sait mais par pudeur , les gens n'en parlent pas.C'est dans la tête des s personnes et les séminaires et lois resteront sans effets car la violence est autre forme de langage.
Anonyme En Janvier, 2018 (21:50 PM) 0 FansN°: 3
avec un tel constat c'est pas demain la veille qu'on parlera d'égalité et parité. on est dans les droits humains fondamentaux rekk
Anonyme En Janvier, 2018 (23:26 PM) 0 FansN°: 4
Oui mais les femmes dont on craint le mauvais comportement il faut bien les redresser. Cela fait parti des devoirs du musulman. Que vous le vouliez ou non.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com