Rapport Ansd : La population sénégalaise estimée à 15 millions d'habitants

  • Source: : Seneweb.com | Le 11 avril, 2018 à 16:04:39 | Lu 3351 fois | 20 Commentaires
content_image

Rapport Ansd : La population sénégalaise estimée à 15 millions d'habitants

Selon les projections démographiques, en 2017, la population du Sénégal est estimée à 15 256 346 habitants avec 7 658 408 de femmes (50,2%) et 7 597 938 hommes (49,8%).

Plus de la moitié des personnes vivant au Sénégal résident en milieu rural (53,5%) contre 46,5% de citadins.

Le rapport annuel sur la population du Sénégal en 2017 publié par l'Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (Ansd) fait part "de fortes disparités dans la répartition de la population entre les entités administratives régionales".

La région de Dakar abrite plus de 23,0% de la population du Sénégal. Elle, est suivie par les régions de Thiès et de Diourbel où vivent respectivement 13,1% et 11,0% de la population.

La région de Kédougou est la région la plus faiblement peuplée avec une proportion de la population sénégalaise qui dépasse à peine 1,0%.


Auteur: Dié BÂ - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (17)


Anonyme il y a 2 semaines (16:51 PM) 0 FansN°: 1
Dont 8 millions de Peulh Fouta!!!! :contaan: 
Reply_author il y a 2 semaines (17:00 PM) 0 FansN°: 1
8 millions de peul tout simplement .
Reply_author il y a 2 semaines (17:15 PM) 0 FansN°: 2
il y a les peuls de la guinée, les toucouleurs de la mauritanie et des ressortissants (plutôt intellectuels) de l'afrique centrale à qui on donne désormais facilement la nationalité sénégalaise qui ont fait exploser notre population. entre 2000 et 2017 la population du sénégal a pratiquement doublé. il faut endiguer cette explosion démographique qui peut s'avérer dangereuse si elle n'est pas contrôlée. cela m'étonnerait que ce gouvernement d'éthicistes qui veut combattre la population wolof, prenne les mesures idoines en ce sens.
Sénégal il y a 2 semaines (16:51 PM) 0 FansN°: 2
Ordre,discipline et force :sunugaal:  :fbhear:  :thumbsup: 
Anonyme il y a 2 semaines (16:53 PM) 0 FansN°: 3
le Senegal est vraiment un petit pays, un marche tres etroit de 15 millions! le secteur prive local peut se developper mais tres lentement en explorant des secteurs innovants!
Volai414 il y a 2 semaines (17:12 PM) 0 FansN°: 4
QUE FAUT-IL EN PENSER?

De 1960 à 2016, le taux de croissance démographique du Sénégal a toujours oscillé entre 2,4 et 3,1%.



Si l’on prend cette période comme référence, on tourne autour d’une moyenne de 2,8%.



Ma préoccupation n’est pas de savoir si c’est signe de bonne vitalité ou pas, tellement il est évident qu’une nation a besoin de ne pas voir sa population s’éteindre. Ma préoccupation est ailleurs : que faire de cette population ? Quelle anticipation pour que demain soit gérable, vivable dans ce pays qui est le nôtre ?



Force est de constater que l’on ne s’est pas véritablement posé la question jusqu’ici, ou alors on se l’est posé mais on n’a pas cherché la moindre esquisse de réponse.



En 2018, la population sénégalaise se chiffre à près 15,7 millions d’individus (taux de croissance ~ 3,08%). Le taux de chômage avoisine les 23% et les jeunes sont les plus affectés. La découverte du pétrole et du gaz ne saurait résoudre radicalement le problème et en termes de gisements d’emplois, nous ne sommes pas mieux lotis que beaucoup de pays qui se cassent aussi les dents sur la lutte contre le chômage et la pauvreté. A ce niveau de constat, il faut avoir le courage de poser des question qui peuvent heurter voire choquer : Y a-t-il un seuil critique de population au-delà duquel un vrai danger existe pour un pays comme le nôtre ? Faut-il envisager une vraie politique de maîtrise de la natalité au Sénégal ?



Pour donner un sens à ces questions, il faut expliquer les alertes qui nous recommandent de rester en éveil. Les données statistiques évoquées au début ne relèvent pas de la théorie mais de la réalité vécue et vérifiable. Ces mêmes données nous permettent de savoir, par exemple, combien nous serons en 2028 : près de 21 millions. En 2038, nous aurons franchi la barre des 33 millions.



Pourrons-nous faire face ? Quand nous voyons les difficultés que nous avons avec 15 millions de personnes, les projections font froid dans le dos et recommandent une vraie réflexion sérieuse et une recherche de solutions durables. Je ne crois pas que le développement durable puisse se faire en occultant la question de la croissance démographique.



Il n’y a pas besoin de faire une thèse sur la corrélation entre pauvreté et démographie au Sénégal, il y a juste besoin d’ouvrir les yeux et de faire fonctionner ce qui nous différencie des autres espèces. Cela mérite peut-être un débat dépassionné.
Senefen il y a 2 semaines (17:22 PM) 0 FansN°: 5
est nous les senegalais de la diaspora on fait partir du pays  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2: 
Anonyme il y a 2 semaines (17:23 PM) 0 FansN°: 6
Sénégalais comme chinois : trop nombreux !
Anonyme il y a 2 semaines (17:48 PM) 0 FansN°: 7
ET POUR LA PLUPART TRES TRES PAUVRES !!!!!! MAIS AIMENT FAIRE LE POUKARÈ.... TEH AMOUNIOU SAKH NDEKI AGNE AK RERE TOUS LES JOURS
Anonyme :analyste il y a 2 semaines (17:51 PM) 0 FansN°: 8
Je pense personnellement que le problème démographique a venir trouve sa solution en s'attaquant des maintenant a l'analphabétisme,il faut rapidement et massivement investir sur l'éducation pour éviter l'abêtissement de la population,un couple instruit maitrise mieux le taux de natalité familial ,on en est très loin,au regard de la mentalité de la la plus part de nos compatriote .Loin d'eux l'idée de faire ces calculs,Quoi que l'on dise,si la démographie n'est pas maitrisée ,la misère et les difficultés vont s'accroitre exponentiellement,cela les autorités le savent ,cependant ils ne prennent pas le taureau par les cornes ; Il faudrait une politique rigoureuse et commencer par discipliner les gens- C'est dur a entendre mais le principal défaut de nous africains,c'est l'organisation et la méthode,sans cela ,tout effort est voué a l'échec ;

wassalam
Diop Le Maire il y a 2 semaines (17:57 PM) 0 FansN°: 9
Plus de 20% de la population du Sénégal vit dans la région du Cap-Vert! Tu m'étonnes qu'on étouffe à Dakar et ses environs!!!

A la fin de années 80, feu Mamadou diop ancien maire PS de Dakar (qu'il repose en paix) parlait de faire en sorte qu'il y ait "un exode hurbain". A l'époque, beaucoup de personnes riaient sous cape et se moquaient de lui. Aujourd'hui, on voit bien qu'il avait parfaitement vu ce qui allait arriver 25 ans plus tard...  :thumbsup:  :emoshoot: 
Dakar il y a 2 semaines (18:49 PM) 0 FansN°: 10
L'explosion de Dakar est déjà là: 0,3% du territoire pour 23% de la population? Et l'exode rural est loin de ralentir.

Il est temps de promouvoir une politique économique au niveau des autres régions pour fixer les populations dans leurs terroirs sans parler du sujet tabou de contrôle des naissances qui est certes une option individuelle.
Anonyme il y a 2 semaines (22:04 PM) 0 FansN°: 1
nos dirigeants s en foutent ils préfèrent une population bête non nantir pour ensuite les pillers
Anonyme il y a 2 semaines (19:15 PM) 0 FansN°: 11
Personne n'a remarqué que le recensement de 2016 avait estimé la population du Sénégal à près de 14 millions d'habitants (pendant la CAN 2017, Orange a bien déroulé sa campagne 14 millions de sénégalais).



Alors, quelqu'un peut-il m'expliquer comment diable la population a cru d'un million d'âmes en moins de 2 ans????



Les prémisses d'une fraude électorale!!!! :frustre:  :thumbsdown: 
Reply_author il y a 2 semaines (19:42 PM) 0 FansN°: 1
il s agit de projections de l 'ansd..!
on peut etre 100millions de senegalais, ce qui compte ce sont ceux qui sont dans le fichier electoral.
Volai414 il y a 2 semaines (20:00 PM) 0 FansN°: 2
pour être plus précis, il y avait 15,41 millions de sénégalais sur notre sol en 2016. avec un taux de croissance démographique de l'ordre de 3%, nous devons avoisiner les 16500000 (suite géométrique).
Reply_author il y a 2 semaines (20:02 PM) 0 FansN°: 3
la paranoïa est une maladie , va te soigner
Anonyme il y a 2 semaines (22:04 PM) 0 FansN°: 12
Nos dirigeants s en foutent ils préfèrent une population bête non nantie pour ensuite les piller
Anonyme il y a 2 semaines (22:04 PM) 0 FansN°: 13
Nos dirigeants s en foutent ils préfèrent une population bête non nantie pour ensuite les piller
Anonyme il y a 2 semaines (22:04 PM) 0 FansN°: 14
Nos dirigeants s en foutent ils préfèrent une population bête non nantie pour ensuite les piller
Anonyme il y a 2 semaines (22:04 PM) 0 FansN°: 15
Nos dirigeants s en foutent ils préfèrent une population bête non nantie pour ensuite les piller
Anonyme il y a 2 semaines (01:23 AM) 0 FansN°: 16
Thiey li. Donc peut-être 12 millions de cartes d'élécteurs à fournir avant 2019. Prési Macky a du pain sur la planche  :smile:  :sunugaal: 
Verite  il y a 2 semaines (10:51 AM) 0 FansN°: 17
Pas important le taux galopant de la population

Ce qui est important l etat doit garantire la tres bonne formation

Et faciliter les investisseurs pour l emploie

Apliquer la bonne gouvernance

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com