Noyades : 40 morts en deux mois

  • Source: : SenewebNews-RP | Le 01 août, 2018 à 08:08:18 | Lu 1933 fois | 4 Commentaires
content_image

Noyades : 40 morts en deux mois

Depuis le 2 juin dernier, la mer a tué 40 personnes à Dakar. Ces cas de noyade mortels ont été révélés par le colonel Ange Michel Diatta, commandant du Groupement numéro 1 de Dakar des Sapeurs-pompiers. Qui précise que les accidents à l’origine de ces décès ont eu lieu sur des plages interdites à la baignade.

«La moyenne d’âge des victimes est de 16 ans, confie le colonel Diatta, repris par Vox Populi. Le plus jeune a 7 ans et le plus âgé 23 ans. Les sapeurs-pompiers ont eu à sortir 9 fois, on a eu à traiter ay total 20 victimes, dont 5 ont été sauvées.»


Auteur: Seneweb News - SenewebNews-RP






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (3)


Anonyme En Août, 2018 (08:46 AM) 0 FansN°: 1
MIEUX VAUT PREVENIR QUE GUERIR, C'EST TROP TARD
Reply_author En Août, 2018 (09:02 AM) 0 FansN°: 1
le problème est que nos jeunes ne peuvent pas accéder aux plages à cause de la privatisation de ces lieux publiques.
Watt En Août, 2018 (09:13 AM) 0 FansN°: 2
Au delà de la privatisation de certaine plage ! Acceptons que ce danger est accentué avec cette pénurie d'eau, cette chaleur, ce manque d'emploi, cet absence de lieux de loisirs dans certains quartiers, la folie des plages et l'indifférence des autorités face à leurs responsabilités.

Aujourd'hui, les gens refusent de pointer le doigt accusateur sur Macky alors qu'ils se plaisaient à accuser Wade de la mort mème d'une souris.
Anonyme En Août, 2018 (11:57 AM) 0 FansN°: 3
Il n'existe pas de solutions pour la baignade en mer entre Yoff et Saint-Louis. Il faut tout simplement l'interdire.



voici la raison :



La barre est une ligne de brisants sur des hauts-fonds ou devant une côte, ou en limite de courant, notamment à l’embouchure d’une rivière peu profonde ou d’une passe1. Elle se traduit par de fortes vagues qui déferlent continuellement et qui rendent dangereuse l’approche du rivage2. La barre est souvent accompagnée de courants très violents.



La barre d’Étel et celle d’Audierne sont célèbres pour les nombreux naufrages qu’elles ont occasionné1. Des dizaines de petites îles, dans l’océan Pacifique sont presque inaccessibles à cause de la barre qui les cerne sur les hauts-fonds coralliens. La barre peut s’étirer sur des centaines de kilomètres et rendre un littoral très difficile d’accès, comme en Afrique sur l’Atlantique3 où en Inde, sur la côte de Coromandel. Le franchissement de la barre nécessite souvent des embarcations adaptées2.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com