Mgr Benjamin Ndiaye Invite La Jeunesse A Vivre L’identité Chrétienne

  • Source: : Sud Quotidien | Le 03 avril, 2017 à 14:04:48 | Lu 3140 fois | 5 Commentaires
content_image

Mgr Benjamin Ndiaye Invite La Jeunesse A Vivre L’identité Chrétienne

L’archevêque de Dakar, Monseigneur Benjamin Ndiaye, a invité hier, dimanche 2 avril, la jeunesse catholique à cultiver partout l’identité chrétienne. Comparant dans son homélie, à l’occasion de la messe de clôture de la 32e édition des Journées mondiales de la jeunesse (Jmj), l’archidiocèse de Dakar à un car rapide, il a également exhorté les fidèles catholiques qu’il considère comme les passagers du car à donner le témoignage d’une vie chrétienne en respectant les interdits et en vivant la solidarité à l’intérieur du car. 
 
Les rideaux se sont baissés hier, dimanche 2 avril, sur la 32e édition de la Journée mondiale de la jeunesse (Jmj 2017) qu’accueillait la Paroisse Notre Dame du Cap vert de Pikine, ; depuis le samedi 1er avril dernier. La messe de clôture célébrée hier, a réuni plus de 17 000 jeunes, au-delà même des 15 000 annoncés par le comité d’organisation. Dans son homélie devant un stade Alassane Djigo de Pikine rempli de jeunes, venus des 52 paroisses de l’archidiocèse de Dakar pour répondre à l’appel de cette 32e édition de la Journée mondiale de la jeunesse, l’archevêque de Dakar, Monseigneur Benjamin Ndiaye a centré son message sur la beauté de l’évangile. S’adressant à ces jeunes, l’archevêque a notamment invité à cultiver partout où ils sont l’identité chrétienne.
 
Pour ce faire, le successeur de Théodore Adrien Sarr à la tête de l’archidiocèse de Dakar a encouragé la jeunesse de l’archidiocèse de Dakar à connaitre l’évangile. Car, a-t-il  souligné, «ce que Jésus veut nous communiquer se trouve dans l’évangile». «L’Évangile vous enseignera que chacun d’entre vous a reçu du Seigneur des talents qu’il importe de faire valoir. Je souhaite que vous fassiez la découverte de vos talents. Elle vous conduira à répondre au projet de Dieu sur chacun d’entre vous et elle vous donnera de la joie de collaborer à son vaste dessein sur le monde», a encore dit l’archevêque de Dakar. 
 
Poursuivant son propos, il a également invité les jeunes à cultiver entre eux « la fraternité sans frontière où le Père leur convive pour leur dévoiler son dessein sur le monde ». Selon lui, « les membres de l’Église ne se choisissent pas les uns les autres mais ils se reçoivent comme des frères et sœurs des mains de Dieu, dons de la diversité de leurs conditions, de leurs cultures, de leurs goûts ou de leurs opinions ». Sous ce rapport, précisant que «nous sommes tous un», Monseigneur Benjamin Ndiaye a notamment plaidé pour une Église où «il n’y a plus de «ndiago», plus de «sérère», plus de «diola», de «mancagne», de «wolof», «peulh», «alpoular». 
 
Poursuivant son propos, l’archevêque de Dakar a par ailleurs invité les jeunes à ne pas vivre sous l’emprise de la chaire mais plutôt sous l’emprise de l’esprit saint de Dieu pour se conformer à sa volonté dont les fruits sont  amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, foi, douceur et maitrise de soi. «La parole de Dieu fait partie des merveilles que le Seigneur nous donne. Nous même, qui avons été baptisés, c’est dans la mort du Christ que nous avons été baptisés, pour abandonner nos péchés dans son tombeau, et pour vivre d’une vie nouvelle avec lui dans sa résurrection», a déclaré l’archevêque sous les ovations des 17 000 jeunes mobilisés pour cette messe à laquelle ont assisté les ministres les ministres Mame Mbaye Niang et Viviane Laure Bampassy, le maire de Pikine, Abdoulaye Thimbo et le préfet de Pikine.
 
Pour conclure son enseignement, l’archevêque de Dakar a comparé le Diocèse à un « car rapide » dont-il est chargé en tant que pasteur de conduire à un village nommé « Coofel ». Et ce car dont les fidèles catholiques sont les passagers s’alimente de la parole de Dieu, des sacrements et de la prière qui lui serviront de carburant. S’engageant en premier de respecter le code pour un bon voyage jusqu’à ce village, il a également invité les fidèles catholiques « à donner le témoignage d’une vie chrétienne en respectant les interdits et en vivant la solidarité à l’intérieur du car et avec les autres usagers sur la route sous l’accompagnement de Marie, notre Mère ».
 
MAME BAYE NIANG, MINISTRE DE LA JEUNESSE : «La jeunesse chrétienne demeure et reste un modèle…»
 
«Je tiens d’abord à transmettre à la jeunesse chrétienne les salutations du président Macky Sall pour son dévouement, son engagement à soutenir les projets de la République pour un Sénégal émergent. Aujourd’hui, je suis convaincu que la jeunesse chrétienne demeure et reste un modèle pour la jeunesse sénégalaise de par la rigueur qu’elle imprime dans les démarches, par l’engagement citoyen et surtout de par le bénévolat qu’elle porte pour les populations du Sénégal en général. Nous avons également transmis les remerciements et l’encouragement du président de la République à l’archevêque de Dakar, Monseigneur Benjamin Ndiaye pour la jeunesse du Sénégal en général et la jeunesse chrétienne particulièrement. Aujourd’hui, ils ont fait montre d’une maturité mais surtout de lucidité. Dans son homélie, Monseigneur l’archevêque a appelé la jeunesse à s’adosser et à renouveler les valeurs, que ça soit celles de la République, culturelle ou religieuse. Je demeure convaincu que cet appel sera entendu par la jeunesse chrétienne et la jeunesse sénégalaise».
 
VIVIANE LAURE ELISABETH BAMPASSY, MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE : «Nous sommes venus communier avec tous ces jeunes…»
 
«Nous sommes ici pour rendre grâce avec la jeunesse catholique, au Seigneur, pour les merveilles qu’il nous a fait. Nous avons trouvé une jeunesse qui rend grâce pour la paix dans notre pays, pour le chemin de développement que notre pays a emprunté sous l’égide du président Macky Sall. Nous sommes venus communier avec tous ces jeunes, mais également solliciter les prières de l’archevêque. Nous avons écouté son enseignement, il nous demande d’être actifs et dans nos sociétés et dans nos communautés, nous pensons que les jeunes ont bien entendu. Chaque jeune est un creusé de talent, ils doivent mettre ce talent à la disposition et au profit de leur communauté. Je crois que les dix-sept mille (17.000) jeunes repartiront dans leurs doyennés respectifs imbibés de ces valeurs à mettre au profit de leur communauté».
 
ABDOULAYE THIMBO, MAIRE DE PIKINE : «La ville de Pikine a été honorée»
 
«C’est un plaisir de voir cette belle organisation dans la ville de Pikine. C’est donc une grande fierté pour la ville de Pikine que l’archevêque soit venu célébrer cette messe pour la jeunesse catholique du département de Pikine. Maintenant, nous avons bien écouté et entendu le message de l’archevêque et nous pensons que c’est le genre de message dont a besoin le monde. De nos jours, on doit plus parler de cohésion sociale et de dialogue Islamo-chrétien parce que notre pays a fini de donner l’exemple au monde. Notre pays est l’un des rare au monde où on peut trouver dans une même famille deux frères, l’un musulman l’autre chrétien, qui vivent en parfaite harmonie».
 
JMJ 2018 : Pikine Passe le témoin à Mbodiène
 
La 33e édition des Journées mondiales de la jeunesse (JMJ), prévue l’année prochaine, sera célébrée à la paroisse Saint Benoît l’Africain de Mbodiène. Le passage de témoin a eu lieu hier, dimanche 2 avril, lors de la messe de clôture de la 32e édition des JMJ, entre les responsables de la paroisse Notre Dame du Cap-Vert et ceux de la paroisse Saint Benoît l’Africain de Mbodiène. Après donc la banlieue de Dakar, c’est le village de Mbodiène situé sur la petite côte, entre Nianing et Joal, qui sera, l’année prochaine, le point de ralliement de toute la jeunesse des 52 paroisses qui composent l’archidiocèse de Dakar.


Auteur: Nando Cabral GOMIS - Sud Quotidien






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (4)


Anonyme En Avril, 2017 (17:13 PM) 0 FansN°: 1
Merci Seigneur pour toute cette jeunesse, et permet qu'elle soit consciente, éveillée et surtout priante dans un monde où la tentation et satan sont plus que présents.



Que Dieu vous protège et protège les pasteurs de l’Église Amen!!!!
Anonyme En Avril, 2017 (17:13 PM) 0 FansN°: 2
Chers chrétiens je vous invite a bien étudié l'evangile de barnabé
Anonyme En Avril, 2017 (17:25 PM) 0 FansN°: 3
Barnabé l'a écrit pour tes parents et toi si tu sais lire.
Anonyme En Avril, 2017 (17:45 PM) 0 FansN°: 4
J'ai perdu la foi et cela me ronge le coeur et me tue a petit feu...



Je mens en disant que j'ai toujours la Foi mais au fond je mens qu'a moi meme.



Je ne suis pas mauvais d'ailleurs je jeune meme pendant ce mois beni mais la foi est plus complexe que ca en a l'air...



Je suis un fils de Dieu egarer et qui n'arrive toujours pas a retrouver le chemin.



La vie en Occident va finir par m'asphysier et c'est desolant.
Reply_author En Avril, 2017 (17:46 PM) 0 FansN°: 1
asphyxier je voulais ecrire...

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com