Le conflit dans le couple

  • Source: : Webnews | Le 15 mars, 2017 à 22:03:39 | Lu 2381 fois | 12 Commentaires
content_image

Le conflit dans le couple

Le couple est un microcosme, une cellule sociale où se libèrent des tensions amoureuses, maternantes, protectrices, agressives et conflictuelles ;  ses enjeux sont multiples : pouvoir, autonomie, dépendance, image de soi, culpabilité etc…

Bon ou mauvais pour le couple ?

En la matière, tout le monde a une opinion. Certains estiment qu’un couple sans heurt finira par exploser, d’autres pensent, à l’opposé, qu’il est le signe d’un accord idéal entre les partenaires. Peut-être les divergences d’opinion proviennent-elles du sens accordé au mot ‘conflit’ par les uns et les autres.

Si l’on attribue au conflit une valeur d’agression voire de violence, alors il est normal de considérer que son existence est un signe de difficultés dans le couple. Il en est autrement si l’on associe le conflit à une simple différence d’opinions…

Le bonheur conjugal n’a en effet rien à voir avec une entente parfaite et totale entre les deux partenaires mais bien davantage avec la reconnaissance et le respect de l’autre dans son unicité et son évolution. Alors que la fusion renvoie à une tentative d’autoprotection (j’évite la confrontation aux arguments de l’autre et me protège ainsi contre toute remise en question), le dialogue conçu comme un débat, constitue le socle d’un épanouissement des partenaires et d’une maturation du couple. 

Lorsqu’ils sont manifestes, chacun est en mesure de reconnaître l’existence de conflits au sein de son couple. Toutefois, il arrive que les tensions restent latentes. Dans ce cas, certains signes peuvent permettre leur mise en lumière (la reconnaissance est obligatoire pour la résolution).

La sexualité

Elle est un élément déterminant pour l’épanouissement du couple et le bien être des deux partenaires, y compris la femme (l’idée selon laquelle les femmes n’auraient pas besoin de rapports intimes, est particulièrement répandue mais reste pourtant erronée).

L’acte sexuel représente un moment intime dans la vie du couple, il implique la levée des mécanismes de défense pour permettre la libération des pulsions et fantasmes. Ainsi, le déclin de la vie sexuelle est souvent l’un des premiers signes de tensions ou de difficultés. 

Par son caractère personnel, elle peut renvoyer à des problématiques de communication, d’attentes non exprimées ou peut se faire le signe de tensions plus profondes. Les femmes battues, par exemple, sont souvent frigides, les hommes trop dominants ou misogynes exigent un contrôle total de la sexualité. 

Les symptômes psychosomatiques

Lorsqu’ils ne renvoient pas à des pathologies physiques manifestes, ils peuvent être révélateurs de tensions psychiques internes. Les maux de dos, les symptômes digestifs, les troubles du sommeil, de la concentration, de l’attention ou de la mémoire sont les plus fréquents. 

Bien entendu, ces éléments, s’ils sont le signe de souffrances psychologiques, ne permettent pas de désigner spécifiquement les problèmes de couple, ils peuvent également renvoyer à des souffrances vécues sur le lieu de travail ou encore à des problématiques personnelles non résolues. 

Les réactions excessives

Elles sont le lot commun d’un certain nombre de couples mais sont souvent considérées comme bénignes voire normales. Pourtant, elles sont généralement le signe de réelles difficultés et parfois, d’expériences douloureuses passées non intégrées. 

Des sensations passées peuvent en effet être réactivées par une situation présente, via la perception d’un détail similaire. La réaction de l’individu sera alors en lien avec le vécu archaïque, ses paroles s’adresseront à la personne passée et non à son conjoint. 

Il est donc important de pouvoir repérer ces réactions inadaptées au contexte, à la situation et au comportement habituel de son conjoint afin de ne pas considérer sa conduite comme une attaque personnelle et de l’aider à identifier l’origine de son mal-être. 


Auteur: psychologie.fr - Webnews




Commentaire (5)


Edgar En Mars, 2017 (07:03 AM) 0 FansN°: 1
Le mariage c alienant !
Anonyme En Mars, 2017 (08:15 AM) 0 FansN°: 2
"Le mariage est la meilleure façon pour une femme de devenir invisible" disait un auteur.

Au Sénégal le principal problème du mariage c'est le manque de communication (souvent chez les hommes) et l'infidélité égoïste (aussi souvent chez les hommes) que tout le monde tolère.

Une personne qu'on aime, naturellement lorsqu'on est en tension avec elle on veut chercher coute que coute le meilleur moyen de retrouver la paix! fi mom c'est une guerre rangée entre deux orgueils mal placés qui séparent plus qu'ils ne rapprochent.
Reply_author En Mars, 2017 (09:13 AM) 0 FansN°: 1
d'accord avec toi et quand la famille s'en mêle c'est le clash total en lettre majuscule .
Anonyme En Mars, 2017 (10:09 AM) 0 FansN°: 3
Le vrai problème c'est que les femmes sont de plus en plus infidèles.

Dijguene dafa wara kham bopam.
Reply_author En Mars, 2017 (12:33 PM) 0 FansN°: 1
c'est pas qu'elles sont de plus en plus infidèles, elles en ont marre de leurs connards de maris qui se la coulent douce dehors sa sou niou beugué té kéneu doussi wakh, pendant qu'elles meurent de chagrin founiou dém niouni léne mougneul. lolou yague na fi légui la feuss rek choqué nieup bouléne nou sonal il n'y a pas plus infidèles que les hommes, goor mo wara kham bopam tè bayi beug yeufou niak fayda ak ngorr
Reply_author En Mars, 2017 (12:53 PM) 0 FansN°: 1
si t es une femme j'ai pitié de ton mari. continues avec tes idées tu te feras taper partout et en retour ils ne vont jamais te respecter. au moins il faut penser tes enfants. si tu t'en fous tu peux continuer.
Reply_author En Mars, 2017 (13:02 PM) 0 FansN°: 1
moi j'ai divorcé et je me marié avec un mec plus conard que le premier. si c’était à recommencer je ne le ferai jamais de ma vie. ils sont tous pareil si tas qq'un qui te respecte il faut s'accrocher. nul n'est pas parfait. goor bou infidèle bakhoul mais djiguene
infidèle dé mokeu guene.
Reply_author En Mars, 2017 (14:42 PM) 0 FansN°: 2
je suis une femme oui mais célibataire et même si j'etais mariée je pense pareil ! yéne goor senegal vous vous croyez tout permis et vous pensez que dara warouléne et qu'on vous respecte parce que vous êtes des hommes ? je ne cautionne pas l'infidélité des femmes loin de là car ça reste un acte lâche et sale mais faut pas stigmatiser de plus séne morom goor nioy diokh séne diabar yi ce que vous êtes incapables de leur donner donc ya probléme sétatt léne séne bopp avant de crier, contrairement aux hommes, une femme dont on s'occupe pense à tout sauf aller voir ailleurs. sa heurte ta conscience mais c la réalité et c'est pas moi qui l'invente
Mature En Mars, 2017 (11:41 AM) 0 FansN°: 4
Le mariage n'est pas automatique mais une aptitude. Il faut avoir beaucoup de bagages dans le mental avant d'y rentrer. Pouvoir endurer par exemple, savoir pardonner. savoir apprécier un amour. Bien choisir son partenaire, connaitre aussi ses goûts et ne pas aller avec n'importe qui à cause d'une physique quelconque. Un homme qui est de nature trop propre ne peut durer par exemple avec une femme désordonnée. Le contraire est possible à cause d'un soi-disant dépendance, malheureusement. Le tout dans une éducation morale et religieuse, savoir par exemple que cette union est une recommandation de Dieu par conséquent te rapproche de Dieu. On ne doit pas espionner sa femme, elle a droit à beaucoup de liberté qu'on ne peut lui dérober. On doit tjours chercher son bonheur et son confort, et elle en retour doit une soumission totale...De cette manière le bonheur sera durable voire éternel.
Reply_author En Mars, 2017 (13:07 PM) 0 FansN°: 1
tu es tres mature. ce que les gens ignorent c'est que la soumission qu'ils rejettent ou sur laquelle ils butent devient si naturelle pour une femme si elle est bien choyée. une femme heureuse est une bénédiction pour son mari car elle ne lui refusera jamais rien. elle va endurer tout ce qui ne manquera pas d'arriver, le cœur léger et rempli d'amour pour son époux. ce travail c'est l'époux qui doit le faire, un homme doit faire de telle sorte qu'il sera indispensable à sa femme, non pas de façon matériel, mais affectueux. il doit infiltrer sa tête et son cœur, de sorte qu'elle pense à lui toujours le sourire aux lèvres et non les larmes aux yeux ou le cœur serré de frustration. un mari doit être ouvert, tendre, un ami et un amant, un grand frère au besoin. bref il doit créer un vrai cocon pour elle. la femme est facile à amadouer et lorsque son mari réussit tout ceci, il n'aura pas meilleure épouse sur terre, elle sera soumise tekssi elle passera son temps à prier pour son mari qu'il avance dans la vie.
Reply_author En Mars, 2017 (14:55 PM) 0 FansN°: 1
voilà des paroles qui rassurent et montre que le sénégal n'est pas foutu!
respect, patience, amour des deux cotés et la vie sur terre ressemblera à un paradis!
la femme ne demande qu'a être aimé pour aimé dix fois plus! c'est très simple en réalité le mariage mais y'a trop d'hypocrites rek
Moi-meme En Mars, 2017 (13:46 PM) 0 FansN°: 5
le commentaire ci-dessus est tres pertinent!!!! a faire lire au maximum de personnes

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com