Grogne des policiers retraités, Macky se met à dos 60 mille électeurs potentiels

  • Source: : Seneweb.com | Le 12 juin, 2018 à 12:06:23 | Lu 2054 fois | 8 Commentaires
content_image

Grogne des policiers retraités, Macky se met à dos 60 mille électeurs potentiels

Dans une note transmise à Seneweb, le Mouvement national des policiers à la retraite du Sénégal tous corps confondus interpelle le chef de l'État. Son président, Cheikhna Keïta, rappelle à Macky Sall les promesses qu'il leur avait faites. Nous vous proposons ci-dessous l'intégralité de la note.

«Nous sommes de vieux retraités de la police âgés de plus de 65 ans. Nous sommes unis dans ce mouvement (Mouvement national des policiers à la retraite du Sénégal tous corps confondus) qui est né depuis 2008 à Thiès lors d'une Assemblée générale qui a réuni tous les policiers retraités de tous les corps venus des différentes régions et départements que comptent le Sénégal.

Nous nous sommes rendus à une invitation de Macky Sall à son domicile au quartier Mermoz le 11/11/2011, candidat à l'époque à l'élection présidentielle en 2012. Ceci suite à sa demande sollicitant nous rencontrer. Durant trois heures d'horloge, nous avons discuté de tous les points notamment il a demandé que nous le soutenons dans sa campagne en mobilisant nos membres, nos familles respectives, les veuves des collègues décédés et tous nos sympathisants pour qu'ils votent en sa faveur. Ensuite faire participer nos membres pour la sécurité de son cortège, fournir des renseignements sur la stratégie mise en place par le régime d'alors pour frauder, après le vote nous devons rester dans les lieux où se déroule le scrutin pour empêcher toute fraude.

Nous avons remobiliser, nous avons sensibiliser tous nos membres sur le pourquoi nous devons soutenir le candidat Macky Sall. Nous avons respecté tous nos engagements.

En retour le candidat Macky Sall s'était engagé une fois élu de nous rétablir dans tous nos droits spoliés. Etant quelqu'un qui a eu à occuper le poste de ministre de l'Intérieur. Elu en 2012 son excellence Macky Sall président de la République est resté deux ans avant de nous recevoir le 22 mars 2015 en audience avec tous les présidents de cellule régionale comme départementale que compte notre mouvement.

Il s'est excusé du retard de cette audience. Nous lui avons fait une deuxième exposition après celle du 11/11/2011 qui sont :

- Régulariser la situation des 1274 radiés en 1987 par le régime de Abdou Diouf
- Nous appliquer la pension militaire aux retraités qui ont appartenu au corps des gardiens de la paix ancien statut ou agent de police nouveau statut
- Le reversement de la charge de police à 90% à tous les retraités
- Prendre en compte dans le nouveau statut 224 brigadiers maintenus en 2002 qui ont pris la retraite à 55 ans comme tous ceux qui ont pris la retraite à cet âge qui est stipulé dans le nouveau statut pour mettre fin à ce mépris.
- Revaloriser les anciens retraites à l'ancien statut leurs grades et indices aux grades et indices du nouveau statut pour qu'ils puissent bénéficier des avantages liés à ce statut. Nous avions demandé la correction de toutes les incohérences notées dans ce nouveau statut qui, dès qu'il est devenu effectif le 28 mai 2009, tous les agents au lieu d'avancer aux grades et indices sont dégradés en faisant avancer à l'indice et grade, qui est une véritable aberration, qui a impacté négativement sur la carrière des éléments.

Lors de cette audience nous avions sollicité que son excellence Macky Sall fasse cession aux retraités membres du mouvement qui occupent des logements dans les camps de garde à travers le Sénégal. Notamment Diourbel, Mbacké, Gossas, Bambey, Thies, Mbour, Fatick, Kaolack, Saint Louis, Podor, Matam, Pikine, Gorée, Cap Manuel, Koukane, Vélingara, Tambacounda, Kolda, Sédhiou, Ziguinchor, Tivaouane entre autres et le restant des surfaces morcelées et distribuées aux membres qui n'ont pas où construire.

Son excellence Macky Sall nous aviez fait cession en promettant de faire mettre une commission en place par l'ancien ministre de l'Intérieur Abdoulaye Daouda Diallo où siègera le ministre de l'Économie, du Plan, le ministre des Forces armées, le ministre de l'Emploi et nous-mêmes pour discuter de tous les points. Et lui remettre les conclusions dans les 72 heures et qu'en retour son excellence Macky Sall prendra la décision de nous remettre dans tous nos droits dans un mois.

Ce qui nous constatons avec regret et amertume, en étant loyaux à ces cotés depuis 2011, l'ayant accompagné dans toutes les joutes, nous ne voyons rien venir nous conforter dans nos droits. Notamment l'engagement que Macky Sall avait pris le 11-11-2011 à son domicile au quartier Mermoz une fois élu nous sommes à sept années d'attente sans rien voir. Après l'audience du 22/03/2015 pour une promesse d'un mois pour être régularisé nous sommes à plus de trois ans d'attente sans rien voir.

Son excellence Macky Sall que nous avions accompagné pour permettre son élection en 2012 en battant campagne, faisant le tour du Sénégal par nos moyens. Aucun de ses engagements qu'il avait pris en 2011, ni ses promesses en 2015 n'ont été suivis d'effet pour des vieillards de plus de 65 ans, victimes de mépris, leurs droits spoliés depuis 1966 qui ont pris des risques de nuit comme de jour pour la sécurité des personnes et des biens. Ceci pendant plus de trente années.

Le 14 avril 2018 nous nous sommes réunis à Kaolack en présence de tous les présidents, nous avions la décision suivante : d'ici la fin du mois d'octobre si nous ne sommes pas régularisés dans nos droits légitimes, nous nous déciderons de la conduite à tenir dans notre compagnonnage avec son excellence Macky. Nous sommes un mouvement fort et bien structuré à travers le Sénégal. Nous sommes plus de soixante mille membres d'un électorat potentiel de 1 million 500 milles électeurs.

Son excellence Macky Sall avait déclaré au mois de mai 2017 avoir versé deux milliards pour les 1274 radiés, cela fait un an, cela ne s'est pas matérialisé dans leur pensions. Nous demandons qu'il matérialise par décret la cession qu'il nous a faite des camps de garde et cités police pour mettre fin aux polémiques nés de cette cession le 25/03/2015. Nous restons aux aguets et prêts à prendre la décision de continuer le compagnonnage pour les élections du 24 février 2019 ou le contraire.»

Cheikhna Keïta est brigadier-chef des Gardiens de la Paix à la retraite, président du Mouvement national des policiers à la retraite du Sénégal tous corps confondus


Auteur: Seneweb news - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (10)


Khatior-bi il y a 1 semaine (12:06 PM) 0 FansN°: 1
Son nom est bien le Menteur de la Republique.
Guilé De Ndangalma il y a 1 semaine (14:09 PM) 0 FansN°: 2
Meme si Macky est un menteur, il y a quand meme des revendications loufoques: faire 30 ans de carriere sans payer de loyer parce que vivant dans un logement de fonction (camps de garde republicaine, Abdou Diassé, camp GMI, etc.) et ne jamais penser à s'offrir un toit et reclamer que l'Etat vous cède le logement de fonction à la retraite......... Il est vrai que les peuples n'ont que les dirigeants qu'ils méritent.
Reply_author il y a 6 jours (06:50 AM) 0 FansN°: 1
doyna waar
Anonyme il y a 1 semaine (14:26 PM) 0 FansN°: 3
Avec cette lettre aux relents de chantage, j'ai honte pour mon pays.
Anonyme il y a 1 semaine (14:47 PM) 0 FansN°: 4
Mettez lui la pression il va céder parce qu'il ne cherche que son 2e mandat
Anonyme il y a 1 semaine (14:53 PM) 0 FansN°: 5
Charognards, vous n'avez même pas honte. Menez votre combat sans parler de potentiels électeurs. Donc, vous faites du chantage. Même si vous votez pour lui, il va perdre...
Poudounk il y a 1 semaine (15:06 PM) 0 FansN°: 6
Vous avez trahi en espionnant pour un candidat.
Poudounk il y a 1 semaine (15:06 PM) 0 FansN°: 7
Vous avez trahi en espionnant pour un candidat.
Poudounk il y a 1 semaine (15:06 PM) 0 FansN°: 8
Vous avez trahi en espionnant pour un candidat.
Anonyme il y a 1 semaine (17:21 PM) 0 FansN°: 9
Gardez vos voix,Macky est déjà réélu.
Anonyme il y a 1 semaine (19:13 PM) 0 FansN°: 10
les policiers virés par Diouf etaient de vrais ripoux et il en reste beaucoup trop encore dans la police .....de toute façon avec tout l'argent qu'ils ont racketté sur le bord des routes ils ont bien gonflés leur retraire ....

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com