Justice pour Théo

  • Source: : Liberation.fr | Le 03 mars, 2017 à 15:03:20 | Lu 2413 fois | 2 Commentaires
content_image

Justice pour Théo

Théo, le jeune homme de 22 ans gravement blessé lors de son interpellation à Aulnay-sous-Bois par quatre policiers, a été entendu vendredi à Bobigny par le juge d'instruction chargé de l'enquête, selon une source judiciaire de l'AFP confirmant une information de BFMTV.

Le 5 février, trois jours après cette arrestation violente survenue dans la cité des 3 000, un fonctionnaire avait été mis en examen pour viol et ses trois collègues pour violences volontaires. L'introduction d'une matraque dans l'anus de Théo lui avait causé 60 jours d'incapacité totale de travail (ITT).


Auteur: Libération - Liberation.fr






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (2)


Anonyme En Mars, 2017 (18:40 PM) 0 FansN°: 1
Une autre version circule qui dit vrai qui dit faux ???

Théo cachait dans son rectum un genre de tube à essai en verre, contenant de la drogue, !

Ce qui est bizarre, dans l'affaire Théo, c'est que le dossier médical dans son entier est scellé, et que l'équipe qui a eu des informations médicales concernant l'intervention chirurgicale est tenue au secret absolu, avec de sérieuses menaces si fuites à la presse.

L’opération, suture de 10 cm de rectum, ce qui signifie coupure par objet tranchant et non contondant comme une matraque, n'est pas en faveur de l'intromission d'un objet mais bien d'une blessure par objet contenu ...dans le rectum. Que contenait le rectum de Théo ? Probablement un contenant (tube de verre contenant coke, cachets d'ectasie, etc..) qui s'est brisé pendant la lutte avec la police. Aucune des vidéos des caméras de vidéosurveillance (auxquelles le public n'a pas eu accès) ne montre un policier enfonçant une matraque dans le fondement de Théo (en fait les médias et le gouvernement l'appelle affectueusement Théo mais on peut parler de racaille car c'est lui qui est venu se battre avec les policiers). Donc on est fondé de penser que le dénommé Théo cachait dans son rectum un genre de tube à essai en verre, contenant de la drogue, et qu'il a été blessé durant la lutte avec la police. Et souvenez vous du début de l'affaire, il a bien été dit sur toutes les chaines qu'il avait refusé l'examen médical que lui proposaient les policiers. Conclusion, nous aimerions que le compte rendu opératoire de cette racaille soit divulgué (étant médecin je sais que la loi le protège), alors nous ne saurons jamais la vérité

Doc. En Mars, 2017 (22:36 PM) 0 FansN°: 2
Effectivement un médecin m'a envoyé cette information il y a 2 jours...interdiction de diffuser sous peine de poursuites...

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com