Badio Camara:" Les magistrats sont dépossédés de droits fondamentaux…"

  • Source: : Seneweb.com | Le 26 janvier, 2017 à 16:01:57 | Lu 2817 fois | 17 Commentaires
content_image

Badio Camara:" Les magistrats sont dépossédés de droits fondamentaux…"

Les magistrats, à travers leur statut, sont dépossédés de nombreux droits qui sont pourtant reconnus à tout travailleur, a regretté, ce jeudi, le premier président de la Cour suprême, Mamadou Badio Camara.

«Nous savons que pour préserver l‘indépendance, dans ses aspects les plus apparents, les magistrats sont dépossédés, de par leur statut porté par une loi organique, de droits fondamentaux reconnus à tous les travailleurs», a dit Badio Camara ce jeudi, lors de la rentrée solennelle des Cours et Tribunaux. Et ces droits ont pour noms : «le droit d’adhérer au parti politique de son choix, le droit de se constituer en syndicat, d’exercer le droit de grève ou d’entraver, de quelque manière que ce soit, le fonctionnement régulier des juridictions», a-t-il listé.


Auteur: Youssouf SANE - Seneweb.com


Commentaire (13)


Anonym En Janvier, 2017 (17:01 PM) 0 FansN°: 1
"Badio" ???

.



Reply_author En Janvier, 2017 (18:04 PM) 0 FansN°: 1
j'ai horreur de ce personnage depuis l'épisode nafi ngom . yalnaleen aquou sénégalais yi dall !
Reply_author En Janvier, 2017 (09:16 AM) 0 FansN°: 2
tiens le copain de mbathio ce type aiùe tellement les badio
Anonym En Janvier, 2017 (17:01 PM) 0 FansN°: 2
"Badio" ???

.



Anonyme En Janvier, 2017 (17:39 PM) 0 FansN°: 3
Le droit de refuser l'instrumentalisation par le pouvoir en place
Watt En Janvier, 2017 (17:47 PM) 0 FansN°: 4
Au moins Macky Sall vous a donné l’opportunité d’être ses valets. C'est pas mal ! Vous avez les capacités à lui foutre la merde, ils vous manquent que des couilles.

Quand l'opposition vous saisi sur des forfaitures, il faut tout casser. Quand la société civile vous saisi sur des marchés douteux, il faut tout casser. Quand dans une première juridiction on arrête quelqu'un par convenance, il faut le faire libérer. Quand l'assemblée nationale introduit des lois bidons, il faut tout casser. Quand les forces de l’ordre sèment le bordel pour lui faire plaisir, foutez les en taules.

Quand il comprendra que rien ne peut se faire sans respect, il vous demandera pardon et enverra Marème Faye aux négociations.
Anonyme En Janvier, 2017 (17:48 PM) 0 FansN°: 5
L'injustice la règle et la justice l'exception .heureusement il Ya le jour du jugement suprême
Khel Khol Kham En Janvier, 2017 (18:08 PM) 0 FansN°: 6
Radio



Anonyme En Janvier, 2017 (18:24 PM) 0 FansN°: 7
Monsieur en toute logique un juge ne peut pas être partisan, d'où le fait de vous interdire d'adhérer dans un partie politique. Après tout cela, si vous, avec vos salaire et avantage innombrables vous n'êtes pas satisfaits alors qui le sera dans ce pays.



Un peu de dévouement Messieurs s'il vous plait !
Anonyme En Janvier, 2017 (18:28 PM) 0 FansN°: 8
De vrais hypocrites ces magistrats. Ils ne sont la que pour leurs intérêts. Ils ont tous un niveau de vie qui n a rien à voir avec leur statut de fonctionnaires. Je comprend pourquoi le prophète disait que sur 3 juges les 2 iront en enfer. Mais au Sénégal sur 3 juges les 3 iront en enfer
Anonyme En Janvier, 2017 (18:34 PM) 0 FansN°: 9
On a pas fini avec le nom du footballeur zimbabwéen qu'on nous balance ce nom , en plus c'est un sénégalais.

Pourquoi ne pas changer de nom. Li gnaw na way ci Magistrat !!!!
Reply_author En Janvier, 2017 (18:45 PM) 0 FansN°: 1
ha ha ha ha sa waye c est son prénom nak. mais nak gniaw na lol
Reply_author En Janvier, 2017 (09:11 AM) 0 FansN°: 1
j aime bien son nom et suis pas seul dans mon cas "badio aka ame bayré"
Anonyme En Janvier, 2017 (19:32 PM) 0 FansN°: 10
Dépossédés de droits ne permet pas à certains magistrats de ...déposséder leurs droits à certains justiciables.
Anonyme En Janvier, 2017 (22:25 PM) 0 FansN°: 11
Rien d'instructif dans cette sortie rien de pédagogique....que la justice soit ce qu'elle est au Senegal ca ne peut surprendre que des analphabètes chroniques....le Senegal va mal parce que ces magistrats qui devaient dire le droit ne prennent jamais leurs responsabilités....ils aiment baisser la culotte devant l'exécutif et ce monsieur résumé tout ce que j'ai dit!!!
Anonyme En Janvier, 2017 (06:54 AM) 0 FansN°: 12
c est nafi ngom keita ou rien, brave dame que l histoire rehabilitera apres maky, les autres aux oubliettes
Diapena En Janvier, 2017 (08:53 AM) 0 FansN°: 13
En ce qui concerne le droit de se syndiquer vous avez la latitude de poser le problème car ailleurs les syndicats de magistrats existent sans que cela ne nuise au fonctionnement de la justice , c'est un droit minimum .

En revanche il est évident que même non écrit on peut déduire qu'effectivement que le magistrat ne pouvant être juge et partie et donc ne peut adhérer à un parti politique car c'est prendre parti .

C'est précieusement dans le droit de se syndiquer que se trouve l'expression la plus achevée de l'indépendance mais surtout des principes généraux de droit que sont la liberté d'expression pour ne pas dire le droit à la manifestation de tout citoyen qui pense que ses intérêts sont lésés ou bafoués ..

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com