Ouverture saoudienne en direction du Qatar avant le pèlerinage de La Mecque

  • Source: : Webnews | Le 17 août, 2017 à 21:08:30 | Lu 4283 fois | 6 Commentaires
content_image

Des mulsumans prient à La Mecque, lors du dernier vendredi du mois du ramadan, le 23 juin 2017 en Arabie Saoudite BANDAR ALDANDANI / AFP/Archives

Détente dans la crise du Golfe ou simple geste de bonne volonté ? Le roi Salmane d'Arabie saoudite a ordonné mercredi soir l'ouverture de la frontière saoudienne pour permettre aux Qataris d'effectuer le pèlerinage annuel de La Mecque à la fin du mois.

Cette décision a été annoncée par l'agence officielle SPA après que le prince héritier Mohammed ben Salmane, fils du souverain, a reçu à Jeddah (ouest du royaume) un émissaire de Doha, cheikh Abdallah ben Ali Al Thani.

Il s'agit de la première rencontre à ce haut niveau depuis la rupture le 5 juin des relations diplomatiques entre l'Arabie saoudite et le Qatar, et la fermeture des frontières aériennes, maritimes et terrestres.

Outre Ryad, les Emirats arabes unis, Bahreïn et l'Egypte avaient coupé tout lien avec Doha en l'accusant de soutenir des groupes extrémistes et de se rapprocher de l'Iran chiite, grand rival du royaume saoudien sunnite.

Pendant la rencontre à Jeddah, l'émissaire de Doha a "souligné que les relations entre le royaume d'Arabie saoudite et le Qatar sont des relations fraternelles ancrées dans l'histoire", selon l'agence SPA.

Le prince Mohammed a abondé dans ce sens, évoquant "la profondeur des relations historiques" entre les peuples saoudien et qatari, ainsi qu'entre leurs dirigeants.

Des termes qui n'étaient plus utilisés depuis le début de la crise du Golfe, en dépit de multiples tentatives de médiation du Koweït et des Etats-Unis, notamment.

Avions saoudiens à Doha

L'émissaire de Doha a évoqué l'ouverture de la frontière terrestre saoudo-qatarie à Salwa pour l'entrée des pèlerins du hajj en Arabie, a indiqué SPA.

Et, sur proposition du prince Mohammed, le roi Salmane a approuvé l'entrée des pèlerins qataris par le poste frontalier de Salwa et leur transport depuis l'aéroport international du roi Fahd vers Dammam et Al-Ahsa, a précisé l'agence saoudienne.

Le roi a également ordonné l'envoi d'avions saoudiens à Doha pour transporter "tous les pèlerins qataris à ses frais vers la ville de Jeddah", toujours selon SPA.

En juillet, les autorités de Doha avaient accusé l'Arabie saoudite de mettre des obstacles à la participation des ressortissants qataris au hajj.

Les autorités saoudiennes refusaient notamment que ces pèlerins arrivent directement de Doha à bord de vols de la compagnie Qatar Airways, qui ne peut plus survoler l'espace aérien saoudien.

Des analystes, comme Ali Shihabi de l'Arabia Foundation à Washington, ont mis en garde contre tout excès d'optimisme après l'annonce de mercredi soir.

Il a estimé qu'il s'agissait d'un simple "geste de bonne volonté" de l'Arabie à l'égard du peuple qatari.

Depuis le début de la crise du Golfe, le Qatar a toujours nié les accusations de ses voisins, y voyant une tentative de mettre sa politique étrangère sous tutelle et une volonté d'étrangler son économie.

Fort d'une population d'à peine 2,6 millions de personnes, dont 80% d'étrangers, le minuscule émirat gazier est l'un des pays les plus riches au monde en termes de PIB par habitant.

Sur le plan politique, les relations étroites du Qatar avec la confrérie des Frères musulmans font régulièrement l'objet de critiques.


Auteur: AFP - La Depeche - Webnews






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (4)


Jamespaye En Août, 2017 (23:39 PM) 0 FansN°: 1
Quelle piteuse politique étrangère de Macky! Quand la crise s'anonça en l'Arabie Saoudite et le Quatar, le Sénégal a vite opté pour coupé ses relations diplomatiques avec Quatar. Pourquoi cette précipitation alors que le bon sens voulait qu"il s'abtienne ou du moins qu'il joue les sapeurs pompiers! Je ne connais rien en diplomatie, mais en bon profane, je comprends que les pays n'ont pas d'amis mais des intérêts.Le Sénégal, s'est rangé fortement derrière l'arabie saoudite qui aujourdhui ouvrent ses portes au quatar pour le pélerinage.

Quel flop dipomatique pour ce Sénégal qui recule.....
Anonyme En Août, 2017 (23:59 PM) 0 FansN°: 2
Un ramassis d'hypocrites !



S'appeler frères alors que les saoudiens lui tirent dans le dos !



Des musulmans aussi cons ça ne se voit pas tous les jours !  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
Anonyme En Août, 2017 (13:58 PM) 0 FansN°: 3
tchéy yallah !

woornama ,prophéte mouhamet bou déloussi wonne  :joyy:  :joyy: 

les roi narou yéfere eu il von le traité de téroriste fou

pasque lui meme mouhamet ne va pa aimé comen ses narou yéférr on sali ,cormpu son anseignement transformé tay en bizinésse xalisse ,pouvoire aki yénéénne sobbé  :bindeu: 
Reply_author En Août, 2017 (16:48 PM) 0 FansN°: 1
les gens aussi n'osent plus faire ce que mohamed faisait avant, du genre mariage précoce! alors que normalement, les pratiques d'un prophete devraient être intemporelles et inuverselles? wala book?
Reply_author En Août, 2017 (14:38 PM) 0 FansN°: 1
démaal yémene woleu afganistan ,gaza ,ya des batard la ba qui achéte des fille de 12 ans ! les pays silwissé eux ,cé interdit ,cé du pédophile
Mimi En Août, 2017 (10:27 AM) 0 FansN°: 4
en tout cas sa majesté le roi a intérêt à ouvrir les frontières saoudiennes-quataris pour permettre le pélerinage qui est légal pour tout musulman, il n'est pas assez fou et mécréant pour ignorer le droit de ce pillier, il n'a qu'à ensuite refermer les frontieres si ces pélerins quataris terminent en paix, espérons en souhaitant que grâce à ce pélerinage, la réconciliation ait lieu entre ces deux puissances pétroliers, sans compter que les lieux saints doivent être fortement sécurisées, pour en cas de terrorisme.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com