Le gouvernement va dérouler un programme de couverture maladie dans les écoles publiques

  • Source: : APS | Le 11 avril, 2017 à 16:04:20 | Lu 4269 fois | 12 Commentaires
content_image

Le gouvernement va dérouler un programme de couverture maladie dans les écoles publiques

Le ministre de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam, a annoncé, mardi, à Dakar, la mise en œuvre prochaine d’un programme de couverture maladie dédié aux élèves des écoles publiques, une initiative censée "gommer les disparités sociales" dans le milieu scolaire.
 
"La santé est un intrant de qualité pour l’atteinte des objectifs du Plan Sénégal émergent. Notre objectif est de créer des conditions propices au maintien des élèves à l’école, avec de bonnes performances scolaires", a affirmé M. Thiam, en parlant des objectifs de cette initiative gouvernementale.
 
Il intervenait à un atelier sur "les paramètres techniques et les plans de mise en œuvre de la couverture maladie-élèves", en prélude à la mise en œuvre de cette initiative pour laquelle une contribution annuelle de 1.000 francs CFA sera versée, par ses parents, pour chaque élève.
 
Les cotisations seront versées auprès des mutuelles de santé proches des zones de résidence des élèves et de leurs parents, selon le ministère de l’Education nationale, l’Agence de la couverture maladie universelle et le ministère de la Santé. 
 
Serigne Mbaye Thiam a salué "l’approche multisectorielle et inclusive" de cette mesure prise conjointement par ces trois entités et la division du contrôle de l’éducation scolaire, un démembrement de son département. 
 
"Une bonne synergie des actions et une mutualisation des ressources de nos deux départements pourront à terme contribuer" à la bonne santé des élèves, a affirmé Serigne Mbaye Thiam qui promet, avec cette initiative, d’"offrir une prise en charge sanitaire équitable" aux élèves des écoles publiques.

"Des innovations majeures"
 
Grâce à la couverture maladie à l’école, "les élèves [seront] plus réceptifs aux enseignements", a assuré le ministre de l’Education nationale.
 
Selon lui, il a été constaté que le retard des soins de santé apportés aux élèves entraîne chez eux une baisse des performances scolaires.
 
"Seule une minorité d’élèves inscrits en classes d’examen bénéficie d’une visite médicale, qui sert à valider leurs aptitudes à passer les épreuves physiques", a signalé M. Thiam.
 
Il a relevé une "insuffisance [du] suivi médical des élèves", laquelle a un impact négatif sur les résultats scolaires.
 
La ministre de la Santé, Awa Marie Coll Seck, intervenue à l’atelier, estime que cette mesure est "l’une des innovations majeures du programme de couverture maladie universelle", qui est mis en œuvre par son département.
 
Les élèves des écoles publiques, dont la cotisation annuelle a été versée, auront accès à "toutes les prestations" de services assurées par les établissements de santé publics, selon Mme Seck.
 
"Si nous voulons atteindre les objectifs de couverture maladie universelle, nous devons mener des actions synergiques, dans une démarche multisectorielle", c’est-à-dire des initiatives englobant plusieurs secteurs à la fois, l’éducation et la santé par exemple, a-t-elle ajouté.
 
"La couverture maladie universelle ne peut pas être l’affaire d’un seul département" ministériel, a souligné la ministre de la Santé, pour mettre en exergue l’utilité de sa collaboration avec le ministère de l’Education nationale.


Auteur: Aps - APS

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (7)


Anonyme En Avril, 2017 (16:47 PM) 0 FansN°: 1
La couverture sanitaire dans les ecoles publiques existe au Sénégal depuis les indépendances. Mr le ministre il faut parler de renforcement des moyens pour les structures sanitaires chargées de la prise en charge des élèves. Ces structures sont rattachées aux inspections académiques de chaque région. Il ne faut pas raconter aux sénégalais des salades.
Reply_author En Avril, 2017 (17:01 PM) 0 FansN°: 1
franchement.
même la mutuelle des écoles était déjà une réussite dans certaines régions du sénégal avant le démarrage de la couverture maladie universelle. bi mon gnooko mom . c'est notre roue nationale pas besoin de la recréer une troisième fois.
Reply_author En Avril, 2017 (18:16 PM) 0 FansN°: 2
couverture maladie uni....mon cul dans un pays où il n' y a même pas un seul appareil de radiothérapie, quelle honte !
Reply_author En Avril, 2017 (20:22 PM) 0 FansN°: 3
merci qui? merci mamadou dia !
Citoyen En Avril, 2017 (13:16 PM) 0 FansN°: 4
merci de la remarque!...toi, au moins tu ne dort pas. tu n'es pas un imbécile... elle existe depuis longtemps. sous senghor. on soignait les élèves comme on soigne les petits princes...centre médico-scolaire...traitement gratuit. tous les lycées en avaient...st louis, kaolack, dakar...
après senghor, il y a la part réservée au sport, l'infirmerie, les centres d'orientation (cnoss)...tout est prévu dans les inscriptions.
alors, qu'on ne revienne pas sucer encore les parents d'élèves. on en a marre. déjà, les inscriptions coûtent cher. au lycée comme à l'université!..alors, chers parents d'élèves, indignez-vous. vous n'êtes pas des esclaves. hier, on parlait de bons impayés chez les paysans. bientôt, les inondations...que fait ce gouvernement pour aider les pauvres?
il faut alors demandez aux chefs d'établissement de dégager 1000 f des inscriptions déjà fixées. mais pas question de demander encore des sacrifices. les enfants ont droit à la santé. si vous n'êtes pas capables, foutez le camp.!
elèves, parents d'élèves, refusez!...soyez solidaires. il y a des familles qui peinent à assurer les 3 repas. il faut revoir vos milliards, vos 4x4, vos enfants que vous envoyez étudier en europe, aux u s a, au canada...
Anonyme En Avril, 2017 (17:14 PM) 0 FansN°: 2
bande de nullards! C'est quoi '' la division du contrôle de l’éducation scolaire'' ? On dit DCMS : Division Contrôle Maladie Scolaire. Chimmmmmmmm!!
Anonyme En Avril, 2017 (17:19 PM) 0 FansN°: 3
C est un minable qui ne peut rien gerer. Il a completement detruit l ecole senegalaise. Que Dieu nous aide en nous debarrassant de ce gouvernement de merde.
Reply_author En Avril, 2017 (20:23 PM) 0 FansN°: 1
donc les kalidou et autres ont fait mieux d'après tes propos..?
Mamadou Nd En Avril, 2017 (09:17 AM) 0 FansN°: 4
Tout mes félicitation Monsieur le ministre. liguéy sans beurre wah :sunugaal: 
Anonyme En Avril, 2017 (11:00 AM) 0 FansN°: 5
democratisez l acces au concours d entree au prytanee militaire de saint louis en mettant à la apartheid qui y sévit
Anonyme En Avril, 2017 (11:04 AM) 0 FansN°: 6
c'est une belle initiative du Programme de Couverture Maladie universelle....
Etudiant En Avril, 2017 (13:23 PM) 0 FansN°: 7
Ce ministre mérite plus de farine que F FILLON!...Le sable ne lui a suffit. Il n'a pas honte; Avec son sourire de mesquin!

La santé a ses revendications! Ces miettes tirées des pauvres sénégalais ne peuvent pas la calmer! Et puis, pensez aux paysans. Les frais d'inscriptions sont pénibles. Macky SALL, toi toi, et les autres, s'inscrivaient avec combien? Au Lycée comme à l'université?

Refusez! Si vous n'êtes pas des esclaves!...

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com