Débrayage : Pas d’école aujourd’hui

  • Source: : Seneweb.com | Le 20 avril, 2017 à 08:04:49 | Lu 6153 fois | 15 Commentaires
content_image

Débrayage : Pas d’école aujourd’hui

Le Grand cadre des syndicats d’enseignants va dérouler un nouveau plan d’actions qui va commencer ce jeudi, 20 avril, par un débrayage. Le syndicat des enseignants s’indigne de « l’indifférence totale » des autorités pendant cette période d’accalmie pour la matérialisation des accords consignés dans le procès verbal.

En conférence de presse hier, 19 avril, Oumar Waly Zoumarou, nouveau coordinateur  du Grand cadre, a invité tous les enseignants à « suivre le mot d’ordre de débrayage à partir de 10 heures. Les syndicats  veulent attirer l’attention des autorités et des partenaires sociaux sur la possibilité d’user d’autres moyens légaux pour faire face au sabotage du corps enseignant ». 

Et d’étaler les motivations de cette grève. « Depuis la rencontre e Saly, en septembre 2016, initiée par le ministre de l’Education nationale pour rétablir la confiance entre les enseignants et leur employeur, l’école sénégalaise n’a connu aucune perturbation dans son fonctionnement. Les enseignants comme d’habitude ont tenu leur promesse ». Et d’embrayer : « le gouvernement a choisi ce moment pour ralentir encore le pas ». Selon le Secrétaire général du Sels/O, la réalité est qu’un « bon nombre d’enseignants attendent des actes de tous genres, un alignement, un rappel, une parcelle, une formation, une commission d’examen, la révision du système indemnitaire ».  

 


Auteur: Source : Sud Quotidien - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (11)


Anonyme En Avril, 2017 (08:30 AM) 0 FansN°: 1
pourquoi attendre la fin de l'année pour reagir????
Reply_author En Avril, 2017 (08:41 AM) 0 FansN°: 1
Reply_author Masse En Avril, 2017 (09:40 AM) 0 FansN°: 2
vraiment les enseignants ont patienté. ils ont eu à suspendre leurs grèves plusieurs fois. le président doit leur payer intégralement leur dû. il y a ceux qui attendent leurs actes d'avancement depuis 2012. et cela porte préjudice pour les postes de responsabilité. de grâce réglez ce problème et que personne ne leur demande plus de suspendre leur grève. j'ai des enfants à l'école mais je pense qu'ils doivent maintenir leur grève jusqu'à avoir satisfaction une bonne fois pour tout. je m'excuse si cela dérange.
Anonyme En Avril, 2017 (09:16 AM) 0 FansN°: 2
il n'y a pas de périodes pour aller en gréve
Etudiant En Avril, 2017 (10:01 AM) 0 FansN°: 3
Debout ou à genoux! On impose le respect. Il ne vient jamais du dehors. Dans ce pays, on considère les enseignants comme des parias. Or ces derniers ont les mêmes diplômes que ces irresponsables qui les exploitent, les usent et les sucent. Qui est plus méritant qu'un prof de maths, de PC, de SVT, dans une société d'intellectuels?

Mais les enseignants le méritent. Qui les avait traiter de "baadolos"? Macky SALL, fils de vigile, non moins "baadolo". Et les imbéciles comme Youssou TOURE aboient derrière l'insulteur.

Chers enseignants, reprenaient le 1/3 qui a été cédé. La folie, la faiblesse a commcé par là. Pas de complaisance. Pas de complexe. Lutter ou périr. A vous de choisir. Assez d'explications. Assez d'interprétations. Tout le monde a tout compris.

A vous de vous faire respecter! Et par la grève, seule et seulement. L'unique arme efficace pour faire réfléchir tout le monde.
Anonyme En Avril, 2017 (10:44 AM) 0 FansN°: 4
LA lutte ne devait pas s'arretait on dirait que les syndicalistes ont peur du régime;;;;avec Wade ils étaient plus acharnés;;;;tout s'acquiert par la lutte
Anonyme En Avril, 2017 (11:04 AM) 0 FansN°: 5
conservons nos acquis p importe les menaces et les chantages
Anonyme En Avril, 2017 (11:04 AM) 0 FansN°: 6
conservons nos acquis p importe les menaces et les chantages
Anonyme En Avril, 2017 (11:04 AM) 0 FansN°: 7
conservons nos acquis p importe les menaces et les chantages
Anonyme En Avril, 2017 (11:04 AM) 0 FansN°: 8
conservons nos acquis p importe les menaces et les chantages
Anonyme En Avril, 2017 (12:05 PM) 0 FansN°: 9
comment peut on parler d'emergence au moment ou des secteurs comme l education et la santé sont à genoux? Il est grand temps que nos dirigeants nous(population) respectent.
Observateur Averti En Avril, 2017 (12:57 PM) 0 FansN°: 10
Ce sont des politiciens encagoulés, ils attendent la veille des législatives pour se rappeler qu'il y a des promesses non tenues, Zoumarou, Diallo et Cie sont tous des politiciens et tout le monde le sait. Il est très facile de dire ce qui n'a pas été fait. Mais il faut aussi avoir l'honnêteté intellectuelle de donner le nombre d'enseignants qui ont reçu leurs actes et leurs rappels depuis la grève qui s'est terminée chez le Khalife général des mourides.
Reply_author En Avril, 2017 (14:22 PM) 0 FansN°: 1
mon frère, je suis d'accord avec vous que l'etat a fait quelques choses, mais pour quoi toujours attendre des grèves pour faire? que le président finisse avec les actes et rappels des enseignants pour que la paix se rétablisse dans le milieu scolaire svp.. laissons la politique laba.. cordialement.
Anonyme En Avril, 2017 (18:38 PM) 0 FansN°: 11
Non l'etat que je vois il faut une periode il menace les enseignants meme de radiation mais en ce moment d'election il veule pas de yeungueul et c'est le bon moment.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com