Contre-performance des élèves : Les réseaux sociaux au banc des accusés

  • Source: : Le Soleil | Le 21 août, 2017 à 22:08:23 | Lu 1842 fois | 2 Commentaires
content_image

Contre-performance des élèves : Les réseaux sociaux au banc des accusés

Facebook, whatsApp, Instagram, entre autres réseaux sociaux, se sont invités, samedi dernier, à Kaolack, à la célébration de la sixième édition de la Journée de l’excellence. Le rappel du taux faible des admis au Bac dans la région (28%) et les cas de fraudes révélés dans la presse ont servi de prétexte à certains intervenants pour s’attaquer aux réseaux sociaux.

L’Inspectrice d’académie de Kaolack et marraine de la « Miss mathématiques », Khadidiatou Diallo, a été la première à dénoncer la mauvaise influence des réseaux sociaux sur les élèves. Elle a déploré l’envahissement de ces produits des Technologies de l’information et de la communication dans l’espace scolaire au détriment des outils didactiques classiques tels que les livres ou supports de cours. Pis, les réseaux sociaux sont utilisés de manière funeste pour frauder. S’adressant aux élèves, elle leur a demandé de faire le choix du « courage et de la lucidité contre le déshonneur et la vilenie de la triche ». Un réquisitoire à l’aune du tableau sombre des performances des élèves de la région en matière scientifique avec moins de 33% des orientés des classes de seconde pour ces filières dressées par Mme Sène qui a introduit le discours d’usage portant sur la motivation pour les études scientifiques.

Pour sa part, le capitaine Yaya Sall, chef du bureau de la garnison militaire, a cloué au pilori le langage minimaliste sur les réseaux sociaux qui serait, selon lui, responsable du faible niveau des élèves en français ; ce qui réduirait davantage leur aptitude à comprendre le langage scientifique.


Auteur: E. FALL - Le Soleil






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (2)


Anonyme En Août, 2017 (01:07 AM) 0 FansN°: 1
Encore un mauvais proces aux reseaux sociaux. Les reseaux sociaux sont un outil tout depend de ce que vous decidez d'en faire un peu comme si vous aviez un couteau dans la main. D'autre part une bonne partie des etudiants n'est pas connecte car cela coute quand meme d'etre connecte.



Je pense que tout le monde doit se remettre en question : quand un enseignant n'arrive pas a amener une majorité de ses élèves a la moyenne il doit se remettre en question. Les enseignants critiquent souvent le niveau des étudiants mais ils oublient que c'est eux même qui les forment.



Le problème des séries au bac, est vrai faux problème car ce que j'observe c'est que beaucoup des étudiants qui sont en série littéraire peuvent bien faire une série scientifique mais on leur raconte que les series scientifiques sont compliquées. Au Sénégal, étudier les sciences c'est un max de théories et presque zero pratique. Le plus inquietant est que l'on a souvent des pénuries d'enseignant dans ses disciplines.
Anonyme En Août, 2017 (11:11 AM) 0 FansN°: 2
Il y'a aussi un manque d'infrastructure



A Diouroup par exemple on a besoin d'un Lycée.



Les locaux du CEM ne peuvent pas continuer d'abriter le lycée.



Nous notons beaucoup de difficultés du fait d'un manque criard de salles de classes.



SVP allez à l'intérieur du pays et construisez làba :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com