Une nouvelle ère démocratique s’ouvre au Zimbabwe ( Mnangagwa)

  • Source: : Apanews | Le 22 novembre, 2017 à 22:11:27 | Lu 2556 fois | 7 Commentaires
content_image

Une nouvelle ère démocratique s’ouvre au Zimbabwe ( Mnangagwa)

Emmerson Mnangagwa, le successeur désigné du président Robert Mugabe qui a démissionné mardi, s’est adressé mercredi à Harare à ses partisans de la ZANU-PF au pouvoir en se félicitant d’une nouvelle ère démocratique pour le pays.

C'était la première sortie publique de Mnangagwa depuis son retour au pays, en héros, le même jour, après avoir passé deux semaines en Afrique du Sud suite à son limogeage par M. Mugabe le 6 novembre dernier.

Dans son discours au lendemain de la démission de Mugabe, assigné à résidence par l’armée, il a exprimé sa fierté pour la manière pacifique dont le changement s’est produit au Zimbabwe et est revenu sur la tentative d’empoisonnement dont il se dit victime en Afrique du Sud.

Des milliers de Zimbabwéens qui baignent toujours dans une ambiance festive après la fin des 37 ans de règne de Mugabe, s’étaient rassemblés dans une base aérienne militaire dans la périphérie de Harare, mercredi, pour assister au retour de Mnangagwa âgé de 75 ans.

Selon des médias basés en Afrique du Sud, le successeur de Mugabe a eu des entretiens avec le président Jacob Zuma avant de retourner au Zimbabwe.

Mnangagwa avait fui en Afrique du Sud, disant craindre pour sa vie peu de temps après avoir été limogé de son poste de vice-président.

Nommé nouveau chef de la ZANU-PF au pouvoir après l'éviction de Mugabe de la tête du parti, dimanche, il est sur le point de succéder au leader nonagénaire à la tête de l’Etat. Selon la télévision nationale du Zimbabwe, Mnangagwa devrait prêter serment vendredi comme président de transition devant diriger le pays jusqu'aux élections de 2018.

Surnommé le «crocodile» en raison de sa réputation de politicien froid et calculateur, M. Mnangagwa, a exhorté ses compatriotes à prendre part aux efforts de reconstruction du pays.


Auteur: Apanews - Apanews






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (4)


Avis En Novembre, 2017 (23:32 PM) 0 FansN°: 1
Nouvelle ere démocratique dictatoriale?
Anonyme En Novembre, 2017 (00:35 AM) 0 FansN°: 2
Nouvel ère, avec ce vieux crocodile qui a cheminé avec Mugabé depuis les indépendances? Je ne crois pas
Anonyme En Novembre, 2017 (01:44 AM) 0 FansN°: 3
Denis, Obiang, Paul what are you waiting for? :baby-crawl:  :baby-crawl:  :baby-crawl:  :contaan:  :contaan:  :contaan:  :contaan: 
Anonyme il y a 3 semaines (09:43 AM) 0 FansN°: 4
Une nouvelle ère qui commence par un coup d'Etat. Par quel mic mac le non-plus vice-président pourra-t-il être investi constitutionnellement Chef d'Etat ?
Xeme il y a 3 semaines (10:55 AM) 0 FansN°: 1
l'occident et ses perroquets répétiteurs s'en fichent. l'essentiel pour eux est qu'ils ont obtenu le départ de celui qui bloquait leurs intérêts pour les besoins du peuple zimbabwéen. qu'importe la manière, quelque soit le viol des lois, l'essentiel est que tout pays africain soit dirigé par un béni oui oui qui mettra l'occident en avant, à la place de dieu. et gare à ceux qui seront amis amis avec la chine.
Xeme il y a 3 semaines (10:55 AM) 0 FansN°: 2
l'occident et ses perroquets répétiteurs s'en fichent. l'essentiel pour eux est qu'ils ont obtenu le départ de celui qui bloquait leurs intérêts pour les besoins du peuple zimbabwéen. qu'importe la manière, quelque soit le viol des lois, l'essentiel est que tout pays africain soit dirigé par un béni oui oui qui mettra l'occident en avant, à la place de dieu. et gare à ceux qui seront amis amis avec la chine.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com