Trafic humain en libye : Plus de 12 migrants tués après avoir fui un camp

  • Source: : Le Soleil | Le 03 juin, 2018 à 10:06:26 | Lu 3105 fois | 8 Commentaires
content_image

Trafic humain en libye : Plus de 12 migrants tués après avoir fui un camp

Plus de douze migrants, qui tentaient de s'enfuir d'un camp en Libye où ils étaient détenus et torturés par des trafiquants, ont été abattus par balle par ces derniers, a dénoncé, hier vendredi, l'Onu.Cet événement s'est produit le 23 mai, dans la ville de Ban,i Walid, à 170 km au sud-est de Tripoli. « Les trafiquants d'êtres humains en Libye auraient tué plus d'une douzaine de personnes et blessé beaucoup d'autres après qu'un groupe d'environ 200 Erythréens, Ethiopiens et Somaliens, qui étaient maintenus en captivité, eurent tenté de s'évader », a indiqué le Haut-Commissariat de l'Onu pour les réfugiés (Hcr) dans un communiqué. L'agence de l'Onu précise que les migrants ont été tués par balle. « Les survivants ont dit avoir été torturés par les trafiquants -- certains avaient passé jusqu'à trois ans en captivité », a souligné le Hcr.

Des sources locales et des organisations internationales avaient fait état de cette évasion fin mai. Des associations locales, qui avaient pris les migrants en charge, avaient toutefois démenti les informations faisant état de morts, tout en dénonçant « les traitements inhumains » à l’encontre des migrants.

La ville de Bani Walid est un lieu de transit pour les migrants clandestins en route vers les côtes, plus au nord, et compte une vingtaine de centres illégaux de détention ou de regroupement de migrants, selon un responsable local.
Ces centres sont tenus par des milices qui enlèvent les migrants dans les villes et les torturent avant de téléphoner à leurs familles sommées de payer des rançons, selon des sources locales et des Ong. « Ce dernier incident mortel démontre, une fois de plus, l'énorme défi que représente la protection des réfugiés en Libye, où de nombreuses personnes fuyant la guerre et la persécution sont la proie de réseaux criminels », a relevé le Hcr.


Auteur: Le Soleil avec AFP - Le Soleil






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (4)


Anonyme En Juin, 2018 (10:38 AM) 0 FansN°: 1
honte aux présidents africains :thumbsdown: 
Reply_author En Juin, 2018 (10:41 AM) 0 FansN°: 1
info importante
lors de la dernière manifestation palestinienne contre l'inauguration de la nouvelle ambassade des etats unis en israel, et où 64 personnes ont été tués à la frontière de gaza, voici ce qui s'est réellement passé.
le groupe terroriste palestinien hamas qui a l'habitude d'utiliser la population palestinienne comme bouclier humain, était caché au milieu des manifestants avec des kalachnikovs et des explosifs. pendant que certains palestiniens jetaient des pierres, les combattants du hamas tiraient sur les soldats israéliens et lançaient leurs explosifs. leurs objectifs était de passer la frontière et de tuer autant d'israéliens, autant de juifs que possible.
les soldats israéliens n'étant pas dupes et ayant compris que la manifs étaient en fait un camouflage du hamas a tiré sur les assaillants pour les empêcher de détruire la barrière et de commettre des meurtres côté israélien.
a ce jour, un agent du hamas a publiquement affirmé que 50 combattants du hamas ont té tué dans cette manifestation (sur les 64 morts qu'il y a eu ce jour-là). n'est-ce pas la preuve qu'israël n'assassinait pas femme et enfant, mais qu'il essayait juste de se défendre et de sauver sa population contre des terroristes brutaux !!! quel etat n'aurait pas défendu son peuple contre un tel plan machiavélique, utilisant des femmes, enfants et vieillards (complices, ou manipulés ou contraints) comme bouclier humain?
israël n'est pas un état criminel et ne l'a jamais été, c'est un état qui essaie de se défendre car entouré d'ennemis. les médias européens mentent au sujet d'israël.du fait de la perpétuelle haine des juifs qui existe depuis bien avant notre naissance.
Reply_author En Juin, 2018 (04:57 AM) 0 FansN°: 2
honte à toi
est ce que c'est le président qui a demandé d'aller se jeter dans la gueule du loup?
r fléchis
gueumeudi yalla rek
Anonyme En Juin, 2018 (11:46 AM) 0 FansN°: 2
Sarkozy fait partie des responsables
Anonyme En Juin, 2018 (13:01 PM) 0 FansN°: 3
La priorité pour certains c'est d'insulter les occidentaux au lieu de défendre la race noire humiliée par des arabes....ceci est honteux on n'a pas entendu un seul gouvernement africain convoqué l'ambassadeur lybien pour faire part de notre contrariété à ce genre de traitement pourquoi le Senegal ne convoque pas le conseil de sécurité des nations unies comme il l'a fait pour les palestiniens?nous sommes des hypocrites et visiblement des gens dans ce pays ont peur des arabes ont le complexe des arabes...entend-on SIDY lamine Niass jamra bagn ngace ou êtes-vous?vous êtes ridicules!!!
Anonyme En Juin, 2018 (14:36 PM) 0 FansN°: 4
Mefiez vous de la personne qui parle des soldats isrealiens qui ont massacres les civis Palestinians .c est un manipulateur juif ils sont tres fort en manipulation .

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com