Médias : le palmarès des chaînes de télévision les plus regardées en Afrique francophone

  • Source: : Webnews | Le 20 février, 2017 à 20:02:36 | Lu 4127 fois | 9 Commentaires
content_image

Une famille sud-africaine regarde la retransmission de l'enterrement du Président Nelson Mandela le 15 décembre 2013 à Johannesburg.

La télévision demeure le média de masse par excellence en Afrique, si l'on en croit les derniers chiffres publiés par Kantar et Médiamétrie mi-février. Les chaînes publiques y règnent encore en maître, quoique concurrencées par la démultiplication des chaînes payantes et satellitaires. Les taux exponentiels de pénétration des smartphones redistribuent les cartes. Décryptage.

En Afrique francophone, on regarde de plus en plus la télévision. Au Burkina Faso, au Cameroun, en Côte d’Ivoire, au Gabon, au Mali, en RDC et au Sénégal, elle est allumée 4 heures par jour en moyenne, selon l’Africascope, l’étude annuelle sur l’audience des médias africains que publie le fournisseur d’études de marchés Kantar depuis 2008. Ce sont « 28 minutes de plus » que lors de la dernière mesure, estime-t-il.

« 90% des individus de 15 ans et plus regardent la télévision. C’est un niveau de consommation très important, qui s’explique notamment par le nombre de chaînes : l’offre a clairement tendance à s’élargir et ce n’est pas terminé avec le développement de la TNT (télévision numérique terrestre) » , analyse Stanislas Seveno, directeur des secteurs média et techno de Kantar TNS. À Kinshasa par exemple, « le nombre de chaînes reçues est supérieure à 100 pour près d’un tiers des personnes ».

Montée en puissance des smartphones

Selon les 17 000 personnes sondées, c’est le Gabon qui remporte la palme des plus gros consommateurs de programmes télévisés, avec 4h31 en moyenne par jour, alors que les Maliens ferment la marche avec 2h32.

A contrario, les radios sont moins consultées : 1h36 en moyenne chaque jour. Les Ouagalais au Burkina Faso l’écoutent quotidiennement 2h52, alors que cette durée tombe à moins d’une heure à Yaoundé et à Douala. Ils étaient 69% parmi les plus de 15 ans à l’écouter chaque jour lors du dernier sondage, ils sont à présent 67%.

L’érosion de l’audience des radios s’explique aussi « par la très forte montée en puissance des smartphones, au-delà des téléphones mobiles déjà très présents. En Côte d’Ivoire, on est passé d’une pénétration de 15% en 2013 à 85% en 2016 », analyse Arnaud Annebicque, spécialiste des études africaines chez Médiamétrie, la société française d’étude des publics de la télévision, la radio ou d’Internet .

Nouveauté de sa dernière livraison : le classement des télévisions et des radios les plus consultées au Cameroun, en Côte d’Ivoire et au Sénégal − où Médiamétrie mesure les audiences depuis 2011 − a été rendu public. Il en ressort une domination des chaînes publiques, mais des positions qui changent beaucoup plus vite que sur des marchés audiovisuels plus mûrs.

Cameroun
Télévision

Audience TV Cameroun 

Radio

Audience Radio Cameroun

Panel : 1681 personnes de plus de 15 ans sondées à Douala, Yaoundé, Bamenda et Bafoussam entre le 2 octobre et le 16 décembre 2016.

Côte d’Ivoire
Télévision

Audience TV Côte d'Ivoire 

Radio

Audience Radio Côte d'Ivoire 

Panel : 1728 personnes de plus de 15 ans sondées à Abidjan et Bouaké du 18 septembre au 28 novembre 2016.

Sénégal
Télévision

Radio

Audience Radio Sénégal

Panel : 1440 personnes de plus de 15 ans dans les quatre communes du Grand Dakar du 18 septembre au 12 décembre 2016.


Auteur: jeuneafrique.com - Webnews






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (5)


Anonyme En Février, 2017 (20:35 PM) 0 FansN°: 1
Devrait-on s'en feliciter? Oh ignorance quand tu nous tiens! Ces outils qui abrutissent nos enfants et nous memes sont promus bien sur par ceux qui nous les vendent et nous en sommes fiers. Ces outils de "betisation" du negre, appelons un chat un chat, ont trouve le plus gros marche en Afrique et cela ne vous intgerpelle meme pas? ou croyez vous avoir perce un savoir indispensable. Reveillez vous Africains et arrachez a vos enfants, jeunes et moins jeunes l'outil de leur destruction intellectuelle, ce nouveau fleau d'abrutissement des peuples, et qui plus est, nocif pour leur sante. Cessez de mettre vos enfants devant ces postes de television ou on ne leur apprend qu'illusions et violences. Revenez a la realite et donnez a vos enfants des livres qui les feront reflechir, causer avec vos enfants au lieu de les faire eduquer par le Tele ou le smartphone.. toute une generation est en train de se perdre et deviendra le nouveau type d'esclaves economiques de demain . On vous trompe et vous en etes fiers.... Il est temps de prendre sa destinee en main avant de devoir encore une fois plaindre l'Occident qui fait tout pour qu'on reste endormis.Pfffttt!
Mvz Foy En Février, 2017 (20:52 PM) 0 FansN°: 1
ce que tu dis aurait été valable si tu n'avais pas eu un prisme anti-blanc dans ton argumentaire..... je te rassure, le blanc devant sa télévision s'abrutie autant que le nègre.... d'autant que rester plusieurs sur internet n'aide pas non plus.
Anonyme En Février, 2017 (21:26 PM) 0 FansN°: 2
c'est faux de dire que la TFM devance la RTS au Sénégal.C'est méconnaître la réalité à l'intérieur du Sénégal. ne confondons pas TV locale et TV nationale.
Reply_author En Février, 2017 (21:37 PM) 0 FansN°: 1
rts est derrière 4 chaines privées et c'est pas étonnant
Anonyme En Février, 2017 (23:15 PM) 0 FansN°: 3
TFM DOOR NALEEEN BA TOKK SEEN KAAAW!!! CHIII YI DOUMA!
Reply_author En Février, 2017 (11:19 AM) 0 FansN°: 1
khana ci supportairou goor djiguène yi nga bok wala lesbienne nga pour di tathiou tfm mome daniouka wara teuthie car mangi yakh khaléyi
Anonyme En Février, 2017 (00:18 AM) 0 FansN°: 4
Tfm est une Tv qui fournit en realite un service public et elle est financée par le pouvoir. Donc le compte est bon, sauf que c'est la Rts qui devait recevoir ces appuis des pouvoirs publics. Cela signifie que le service public est assuré mais pas par le bon acteur
Sidiki Diouf En Février, 2017 (08:52 AM) 0 FansN°: 5
Tout ce cinema est inventé par les jaloux qui ont du mal à accepter le succés de 2stv.

Eutelsat a fait un concours clair net et precis. Seule la 2stv est primée au senegal et en Afrique. et ensuite le recent succés en Gambie les derange beaucoup.

Tout ceci est du mensonge. Le prix Eutelsat de 2stv est diffusé en direct et en Italie.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com