Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Le choix:« Payer ou périr »

Posté par: Association Architecte du Bien(AAB)| Samedi 07 avril, 2018 13:04  | Consulté 230 fois  |  0 Réactions  |   

Robert Iland il y a 4 heures (09:25 AM) 0 FansN°: 2

« c'est un manque de volonté. si notre leader de parti macky sall voulait, le problème serait réglé aujourd'hui même. j'ai toujours dit à mes camarades de parti au sein de l'apr que le problème du système éducatif risque de compromettre la chance d'avoir un second mandat si le président ne règle pas définitivement ce problème. qu'est-ce qu'il coûte de prendre 85 milliards et payer la dette due aux enseignants, débloquer les prêts dmc et trouver une solution définitive aux lenteurs administratives. le second mandat passe par là mais personne ne m'écoute. le ministre de l'éducation conseille au président macky sall d'être ferme avec les enseignants, de ponctionner leurs salaires et même de les radier si l'occasion se présentait. ce sont de mauvais conseils que nos alliés du ps nous proposent uniquement pour nous éviter un second car ils savent qu'après les élections présidentielles, nous les débarquerons tous, et travaillerons avec les cadres de notre parti apr. alors je demande encore une fois plus le président sall se prendre ses responsabilités en n'écoutant pas ces coquilles du ps qui ont fini par nous vendre leur parti pour des intérêts personnels. ils ne peuvent rien nous apporter en terme d'électorat car leur ennemi khalifa sall que nous avons aidé à sacrifier a tout amené avec lui. le clan de tanor n'a aucune base politique qui peut nous aider à avoir un second mandat.. attention président, ils sont en train de nous mettre en mal avec nos compatriotes. les populations sont fâchés à cause du manque d'emploi, de la campagne agricole catastrophique, du rapt des enfants, nos promesses non tenues, de la justice que nous avons finie par corrompre, les étudiants qui font la grève, la dette que nous n'avons pas payé aux universités privés et l'arrogance que certains d'entre nous continuent de montrer dans les médias. tout ce cocktail explosif risque de nous coûter cher le 24 février 2019. nous savons et nous entendons ce qui se dise dans les quartiers, les marchés, les lieux de travail, les places publics. vous êtes libre de faire ce que bon vous semble mais ne dites que l'on ne vous a pas prévenu. vous ne m'avez jamais rien donné mais ce qui m'a poussé à vous soutenir c'est l'espoir que vous aviez suscité avec vos projets pour un sénégal prospère, de justice indépendante, de paix, de concorde et fort économiquement. c'est encore possible président.. que dieu vous aide à vous ressaisir pour l’intérêt de notre pays. »

Dieu n'a jamais donné la victoire ou accompgané un homme dont le dos souffre de la lourdeur et de la chaleur des dettes qui l'accablent. Personne ne discute que c'est "Dieu qui donne la Victoire" et Dieu dit clairement " Payer d'abord vos dettes de toutes sortes à l'égard de vos semblables et de votre peuple tout le reste viendra aisément sans contrainte de Dieu et des hommes des djins et des anges"

 

 L'auteur  Association Architecte du Bien(AAB)
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Association Architecte du Bien(AAB)
Blog crée le 17/12/2011 Visité 557665 fois 397 Articles 6897 Commentaires 14 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires