Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

«La mondialisation nous a-t-elle vraiment rendu plus malheureux?» Mickaël Mangot

Posté par: Association Architecte du Bien(AAB)| Dimanche 21 mai, 2017 15:05  | Consulté 180 fois  |  0 Réactions  |   

Mickaël Mangot Enseignant à l’ESSEC et directeur général de l’Institut de l’Economie du Bonheur

 

« A la base de la mondialisation se trouve une erreur. Plus précisément une erreur grossière des économistes: penser que le bien-être se mesure à l'aune du pouvoir d'achat.

Commençons par un petit rappel de la théorie économique qui a servi de cadre à la mondialisation. C'est celle des avantages comparatifs, introduite par l'économiste britannique David Ricardo (1772-1823) et peaufinée au fil du temps: les pays gagnent à s'ouvrir au libre-échange et à se spécialiser dans les activités gourmandes des facteurs de production (travail qualifié, travail peu qualifié, capital...) dont ils disposent en grandes quantités relatives. Un pays développé qui aurait proportionnellement beaucoup de travailleurs qualifiés devrait, selon la théorie, se spécialiser dans des activités de production de biens et services qui réclament beaucoup de travail qualifié afin de les exporter. Ces exports permettraient de financer des importations de biens et services riches en travail peu qualifié en provenance de pays en développement.

L'intérêt de l'ouverture est une production augmentée et une baisse des prix relatifs (aux salaires) dans tous les pays participant aux échanges. Et donc des gains de pouvoir d'achat pour tous. L'inconvénient est qu'un tel système entraîne un enrichissement à plusieurs vitesses pour les individus d'un même pays selon qu'ils disposent ou non du facteur de production fortement demandé. Dans les pays développés, les gagnants sont les travailleurs qualifiés. Et les perdants, en termes relatifs, les travailleurs peu qualifiés. La contrepartie attendue par les théoriciens du libre-échange des gains de pouvoir d'achat partagés est donc un creusement des inégalités de revenus et de pouvoir d'achat dans les pays riches à mesure que ceux-ci s'intègrent au commerce mondial.»

http://www.huffingtonpost.fr/ 

 L'auteur  Association Architecte du Bien(AAB)
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Association Architecte du Bien(AAB)
Blog crée le 17/12/2011 Visité 432711 fois 231 Articles 6141 Commentaires 14 Abonnés

Posts recents
Korités au Sénégal: Le président Macky Sall ne pense pas et ne parle pas comme un tyran
Senghor n’est pas Héraclite : « La guerre est le père de toutes choses »
Senghor : Suppression des frontières, une arme contre le conflit ?
L’art de vivre avec soi-même d\'abord
Un homme enchaîné est toujours une menace
Commentaires recents
Les plus populaires