Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

La force est la première vérité universelle imprimée en toutes choses

Posté par: Association Architecte du Bien(AAB)| Mardi 06 mars, 2018 14:03  | Consulté 358 fois  |  0 Réactions  |   

 

Selon le dictionnaire Larousse, le mot latin « existere » signifie « sortir de quelque chose » et pour le français, « exister c’est être présent dans quelque chose » en tant que contenu dans un contenant physique ou métaphysique. Chez nous autres wolofs et sérères du Sénégal, et peut être aussi pour le diolas comme pour le toucouleur ou le peulh et pour l’arabe, « exister c’est avoir, être propriétaire de quelque chose » ou aussi « avoir un propriétaire ». Partout, la reconnaissance de la force et de l’action est universelle pour la naissance d’un mouvement d’entrée ou de sortie et la reconnaissance de la présence d’une limite parce qu’entrer c’est franchir les limite d’un monde extérieur ou d’un domaine privée, les limites d’une durée, les limites d’une valeur, d’un droit, d’un devoir, d’une signification,  tracées par la nature ou par l’homme et pour qu’il puisse y avoir d’abri, de contenant et de contenu, il faut toujours la force ayant un certain pouvoir d’action et d’influence sur des limites constituées par des forces de résistance. La force c’est, ou alors est et s’exprime dans toute réalité physique ou métaphysique ayant un pouvoir d’action et d’influence sur elle-même, sur une portion déterminée de la réalité ou sur la totalité du réel, est en soi une force ou chargée d’une force extensible et compressible ou immobile et constante et parfaitement stable dans son repos ou dans son activité. Lorsque la physique parle de l’action d’une force, elle parle en même temps de la réaction d’une autre force qui lui est opposée, dans le même contenant, dans la même cible et en un point de rencontre où elles se séparent comme deux fausses jumelles prenant à leur naissance, des directions, des orientations, des sens, des valeurs, des fonctions, produisant des effets, visant des résultats différents possibles dans la même cible et dans la même situation, selon leur rapports fixes ou dynamiques et variables dans leur mouvement et dans leur évolution, dans leur renforcement ou dans leur affaiblissement, dans leur extension ou dans leur compression positive ou négative.  Ainsi donc, selon l’expérience et dans l’univers de la physique de Newton, la force est la première vérité universelle imprimée en toutes choses et de diverses manières et sous plusieurs formes et pouvant prendre plusieurs états et caractéristiques particulières, plusieurs expressions dans tout le territoire du réel physique et métaphysique y compris l’imaginaire de ce réel, et surtout d’ailleurs l’imaginaire : dans son origine, dans son mouvement et dans tous les états de son devenir, parce que l’action est à l’origine de toutes choses et parce que la force est la seule réalité qui tient son existence d’elle-même. Le monde est alors par expérience et depuis la physique par Newton, vécu et compréhensible comme un champ de forces et d’activités. Quelle est alors la spécificité de l’homme en tant que force et de l’action dans les forces du monde et dans le devenir universel ?
 L'auteur  Association Architecte du Bien(AAB)
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Association Architecte du Bien(AAB)
Blog crée le 17/12/2011 Visité 579198 fois 419 Articles 7041 Commentaires 14 Abonnés

Posts recents
Fallou Sène : ces actes du président de la république qui blessent plus qu’ils ne réparent
Il a 5 ans et mendie pour manger dans la république
Eumeu Sene \"ROI DES ARENES\"
Le président de la république a passé toute la nuit à pleurer
La société secrète est la plus ancienne et la plus puissante dans toute société.
Commentaires recents
Les plus populaires