Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

La fin du conflit est la fin de l’histoire

Posté par: Association Architecte du Bien(AAB)| Samedi 25 février, 2017 18:02  | Consulté 241 fois  |  0 Réactions  |   

Le conflit est au commencement de l’existence de toutes choses nées de la séparation de la division de l’atomisation de la spécification de la différenciation de la dispersion de la partie du capital mobile physique et métaphysique extensible et compressible de l’univers au cours de son mouvement autour du apical immobile et invariable de l’univers toujours égal à lui-même et la fin de l’histoire pas la fin du monde ne peut avoir lieu qu’avec la fin du conflit dans tous les existants dans le devenir

 La chose la plus ancienne universellement et naturellement présente en toute chose depuis son détachement de sa source primitive naturelle ou historique est la force puisqu’il ne peut pas y avoir de conflit sans un pouvoir d’action et d’influence sur soi-même sur son Moi physique ou psychique ou sur son environnement sur une cible de même nature ou de nature différente de manière consciente libre et volontaire et orientée vers un horizon déterminé dans une étendue spatiale et temporelle ou de manière aveugle  

Ce n’est donc pas la société humaine qui a donné naissance au conflit Au contraire pour Platon pour Aristote pour Thomas Hobbes comme pour Jean-Jacques Rousseau c’est le conflit qui a donné naissance à la société humaine

Tout le monde sait que « la guerre de tous contre tous » est la plus haute expression historique du conflit parmi les hommes Tout le monde sait que la fin de l’ « état de nature » et la fin de l’état d’ « abondance » de satisfaction de « liberté » de paix et donc de « bonheur » qui caractériseraient l’état existentiel de l’homme avant son entrée dans l’histoire de l’état de civil sont les conséquences et les expression d’un conflit au sein de la nature en dehors de l’homme dans la partie des forces primitives extensibles et compressibles de la nature qui constituent l’homme et entre la nature en l’homme et la nature qui se trouve en dehors de lui dans son environnement

J’entends par conflit

 L'auteur  Association Architecte du Bien(AAB)
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Association Architecte du Bien(AAB)
Blog crée le 17/12/2011 Visité 423706 fois 218 Articles 6141 Commentaires 14 Abonnés

Posts recents
« Des sujets ordinaires peuvent donc se comporter en bourreau »Stanley Milgram
Ce n\'est pas le nombre de policiers qui compte
«La mondialisation nous a-t-elle vraiment rendu plus malheureux?» Mickaël Mangot
Si chacun(e) savait Le ou Son chemin
Le Mal est dans le terroriste mais c\'est un certain ordre
Commentaires recents
Les plus populaires