Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

La DIC et les tricheurs de la république

Posté par: Association Architecte du Bien(AAB)| Mercredi 05 juillet, 2017 20:07  | Consulté 3238 fois  |  0 Réactions  |   

Tout le monde sait ce que c'est un tricheur, un trompeur, un criminel.

La tricherie, voilà une dangereuse pathologie sociale et qui se transmet facilement dans tous les secteurs de la vie privée et de la vie publique. Tricher pour réussir dans les études, dans l'économie, dans la politique, dans les relations affectives.

Lorsque la tricherie qui est aussi un crime et pas des moins dangereux contre les personnes et les biens privés et collectifs atteint une certaine étendue dans l’Etat, il est nécessaire que la Police et les tribunaux apprennent à se placer en dehors de ces contingents de toutes sortes qui propagent la HONTE et le DESESPOIR partout dans les foyers et dans les âmes des innocents. 

Certains citoyens se demanderont donc d’abord: «  Et si la tricherie se trouvait aussi dans le corps et dans l’esprit de la DIC ? »

Il est absolument nécessaire que la DIC  ne connaisse point de faiblesse de ce genre pour que tout ce bruit de la HONTE ne soit point qu'un petit nuage de pluie qui passe sans rien faire germer de nouveau sur les terres et dans tous les champs de la république.

 La chose la plus répandue présentement au Sénégal, peut-être aussi de tout temps, c’est  la TRICHERIE.

L’élève pris en flagrant délit avec un sujet, avec la chose publique avant sa distribution au même moment à tous, n’est pas un tricheur; il n’est pas non plus un criminel, même s’il n’est pas totalement innocent. Il n’est qu’une victime, et il faut arrêter le vrai criminel avant qu’il ne fasse d’autres victimes, non pas sur des individus, mais un génocide dans le ventre de la république.

Au Sénégal, on ose encore écrire cette équation : ( « Somme en toutes lettres : 25 Francs CFA » = « somme en chiffres : 100Francs CFA »)

Lorsque des professeurs fonctionnaires de l’Etat, courent derrière leurs élèves pour collecter 2000, 3000, 5000 FCFA par élève et par mois, en leur faisant croire que des cours de renforcement peuvent élever tout de suite leur niveau comme dans un ascenseur ;

 Lorsque des professeurs vendent à leurs propres élèves des tickets d’entrée pour suivre du bavardage et du bourrage de crâne, pour écouter le monologue d’un professeur en délire pensant non pas à la philosophie mais calculant combien y-a-t-il dans la salle ;

Lorsque des professeurs se mettent à la besogne sous les ordres d’un maire pour gagner de l’argent sans se demander d’où vient cet argent des fonds privés ou des fonds de la chose publique ;

Lorsqu'une mère de famille dit:«  La carte grise du professeur de … parmi ceux qui encadrent mon fils, est avec moi. Il m’avait dit que l’élève n’a même pas besoin d’écrire quand il va aux épreuves ; il peut rendre des feuilles blanches. Je lui ai remis 500000FCFA pour cela ; et tu vois bien qu’il a échoué dès le premier tour! »;

Peut-on craindre que la Division des investigations criminelles se mette à suivre l'ombre du tricheur et non pas le tricheur réel?

 L'auteur  Association Architecte du Bien(AAB)
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Association Architecte du Bien(AAB)
Blog crée le 17/12/2011 Visité 448300 fois 252 Articles 6151 Commentaires 14 Abonnés

Posts recents
\"5 ans pour arriver à ce résultat, non il sont forts APR\"
\"Non il sont forts APR, 5 ans pour...\"
Abdoulaye Wade njogoy ngoor
Macky Sall \"Enseignez la philosophie dès la Seconde mais pas à marcher sans violence pour défendre ses droits\"
Abdoulaye Wade:Un Grand Bien pour la Démocratie même si mauvais président
Commentaires recents
Les plus populaires