Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Démocratie, société ouverte et société fermée chez les Sérères, les Wolofs et les Hal Pulhar du Sénégal

Posté par: Samba Guejopaal Gnane| Mardi 10 avril, 2012 13:11  | Consulté 3349 fois  |  13 Réactions  |   

 

 

Les philosophes modernes ou quelques uns d’entre eux se demandent s’il existe une philosophie africaine, c’est-à-dire une vision globale rationnelle de la réalité naturelle et de la réalité sociale.

 

 

 

Une telle rationalisation générale du réel existe-t-elle déjà dans toutes les sociétés africaines prises dans ce qu’elles ont comme caractéristiques spécifiques ?

 

 

 

 

Au Sénégal, certaines propositions générales contiennent en tout cas et de manière manifeste des germes d’une pensée politique.

 

 

 

 

Dans la société Sérère au sein du Sénégal, plusieurs fois et dans plusieurs aires culturelles particulières, mon ami l’inspecteur Hutopie a entendu cette leçon : « Les êtres qui s’accordent de manière harmonieuse appartiennent à une même famille » (Wa njofoorna den mbog a nqaw). Chez les Hal Pulhar cousins des premiers dans la même aire géographique et culturelle générale, il a entendu un fragment de leur sagesse : « L’homme n’est rien en dehors de sa famille » (Nedo ko bandum). Chez les Wolofs non moins cousin aux deux premiers, mon ami a entendu cette vision du monde social et humain : « L’homme est le remède de l’homme » (Nit, nit moy garabam).

 

 

 

Il y a donc dans l’environnement culturel sénégalais un esprit politique qui sensibilise l’individu et l’oriente vers des réseaux relationnels et le détourne d’autres réseaux possibles.

 

 

 

La question que mon ami m’a posée est de savoir si dans ces aires culturelles nous sommes dans la même vision politique, si la société Sérère, la société Hal Pulhar et la société Wolof sont des sociétés ouvertes ou fermées et au même degré.

 

 

 

Nous réfléchissions sur la question et nous sollicitons votre contribution ici ou ailleurs car ce n’est pas une question sans importance à l’ère de la démocratie et de la mondialisation.

 L'auteur  Association Architecte du Bien(AAB)
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (13)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Anonyme En Avril, 2012 (23:17 PM) 0 FansN°:1
LES PHILOSOPHES SATANS
Anonyme En Avril, 2012 (23:27 PM)0 FansN°: 79055
TOUTES LES CITATIONS SONT EXACTEMENT TRADUITES DE LA MEME FAçON ET MEME SENS DANS TOUTES LES AUTRES DIALECTES DES AUTRES ETHNIES DU PAYS.
ETHNICISME PHILOSOPHIQUE = IDIOTIE ET SATANISME.
AAB En Avril, 2012 (11:14 AM)0 FansN°: 79358
Nous ne nous situons pas dans le cadre des jugements de valeur et des injures.Ces jugements et ces valeurs et ces genres de comentaires ont sans doute un sens mais ce n'est pas tellement ceux qui nous intéresse?Néanmoins nous aimons ces réactions.Elles ont leur place partout,dans la rue,dans les amphis, dans les ateliers et dans tous les médias.Es tu vraiment sûrs que toutes les citations disent la même chose?tu dois savoir que les mots "idiotie" et "satan" nr vont pas ensemble.Satan c'est le chef des tous les révoltés et de tous les révolutionnaires qui sont tous intelligents dans la théorie comme dans l'intelligence pratique.Les idiots c'est ce qui ne se rebellent contre rien, ni contre leurs premières opinions et sensations ni contre ce qu'il croit être à la marge de "l'idiotie"
néanmoins nous vous donnons 20 sur 10 pour le commentaire
Maat En Avril, 2012 (00:56 AM) 0 FansN°:2
Tous des ignorants ses soit disant intellos sénégalais ils ne savent pas que c'est de Khémet que les aventuriers grec ont plagié le raisonnement des sophos égyptiens. Voir Africamaat
Anonyme En Avril, 2012 (01:35 AM) 0 FansN°:3
le "dhenno ko bandum" est incomplet, beaucoup de personne s'arrêtent à ce fragment de phrase car il y a une suite "tawa kodjidhan dho dhum jam" (l'homme c'est sa parenté.... à condition qu'elle lui veuille du bien)
AAB En Avril, 2012 (11:06 AM)0 FansN°: 79356
"l'homme c'est la parenté"Mais comment la parenté peut-elle vouloir du bien ou du mal dans la mesure où la parenté n'est qu'une realtion.Le parent peut-être peut vouloir du bien ou du mal mais...merci du complément dans la compréhension de la citation chez les hal pulhar
Anonyme En Avril, 2012 (01:40 AM) 0 FansN°:4
"koo duunndu reeni maroodi, ko mbaroodi reeni duunndu"
C'est le fourré qui protège le lion et c'est le lion qui protège le fourré"C'est une relation dialectique
Anonyme En Avril, 2012 (23:53 PM) 0 FansN°:5
Vous devie plutot definir la philosophie pour ensuite l appliquee a la facon d'etre des socites.
Anonyme En Avril, 2012 (07:09 AM) 0 FansN°:6
Nos differences sont simplement linguistique.
Nous avons tout en commun....Coutumes,religion,culture etc...
AAB En Avril, 2012 (09:34 AM)0 FansN°: 79670
Je me souviens avoir entendu l'historien sénégalais Mamadou Diouf souligner une différence fondamentale entre la société Wolof fondé sur le principe du chef,ce qui expliquerait sans doute le développement de la religion musulmane avec des confréries dominées par des chef auxquels il faut se soumettre.Alors que chez les Diolas il s'agit d'une société qui ne connaît pas la hiérarchie verticale de subordination.On peut alors se demander si la liberté a le sens dans ces deux sociétés.Une autre fois j'ai entendu l'homme de culture Raphael Ndiaye avancer lors d'une conférence qu'il tenait sur la culture sérère à la Paroisse Saint Dominique près de l'Université Cheikh Anta Diop que les "sérères étaient de tendance anarchistes" et étaient réfractaire à une certaine subordination de l'homme à son semblable sans pourtant nier la différence entre les individus.Les suppositions et les faits ne manquent pas.Encore une fois il ne s'agit pas racisme ou d'ethnicisme ni d'une prétention de savoir mais d'un désir de se comprendre et de comprendre l'autre.Les toubabs ont beaucoup travaillé dans ce sens au sujet de nos sociétés et quelquefois ils nous comprennent mieux que nous nous comprenons entre nous.La réflexion sur nous mêmes et sur les autres humains est nécessaire."La plus utile et la moins avancée de toutes les sciences dit Rousseau est la science de l'homme"
merci encore des contributions et des critiques.
TALES En Avril, 2012 (10:30 AM) 0 FansN°:7
est ce que actuelement ,on peux dire societe wolof ,serere ,poular ,je pense avec l'hurbanisation galopante ,il existe un metissage qui en engendre une culture meelting pot et hurbaine ,les jeunes ne se definissent plus à un groupe culturel ancestral ,il existe une culture dynamique hip hop qui acroche plus par rapor a la culture du terroire ,les jeunes adotent meme un nouveau language imcompressible pour les autres. c'est un phenomeme a prendre en compte.
AAB En Avril, 2012 (17:14 PM)0 FansN°: 79813
@Tales
Merci de ta contribution.Comme la question de départ est de savoir si les sociétés wolof,sérère et hal pulhar- en supposant qu'elles existent-sont ouvertes et au même degré,ta contribution amène à cette question:la culture HIP HOP qui prend du terrain dans l'aire culturelle traditionnelle sénégalaise est-elle plus absorbée par les jeunes sérères ou wolofs ou hal pulhar ou au même degré.Et si y a différence d'où viendrait la différence.
Encore une fois merci de votre contribution solidaire.

Ajouter un commentaire

 
 
Association Architecte du Bien(AAB)
Blog crée le 17/12/2011 Visité 484294 fois 295 Articles 6314 Commentaires 14 Abonnés

Posts recents
Dieu est-il grand ou infini?
\" L’histoire est l’histoire de l’homme travailleur.\", Alexandre Kojève
La Loi défend de tuer et permet de tuer dans la nature et dans la société
Francis Fukuyama: Des « petits faits » qui renversent les gouvernements
Apprendre et Enseigner pour s’éloigner de l’ennui et du stress même dans la pauvreté
Commentaires recents
Les plus populaires