Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Alioune Tine:Des dangers "d'un multipartisme sans la démocratie" au Sénégal et ailleurs

Posté par: Association Architecte du Bien(AAB)| Samedi 26 août, 2017 16:08  | Consulté 183 fois  |  0 Réactions  |   

Alioune Tine

4 h ·

LES EFFETS PERVERS D'UNE
DÉSINSTITUTIONNALISATION DE LA DÉMOCRATIE
Il faut bien prendre conscience que la tendance lourde sur le continent c'est l'existence d'un multipartisme sans la démocratie.
Depuis l'alternance de 2000 le Sénégal avait semblé échapper définitivement de ce modèle de perversion de la démocratie. Puis la Résistance populaire du 23 juin a rappelé à la fois la fragilité des acquis et la capacité du peuple à se mobiliser pour défendre les acquis en matière de démocratie et des libertés fondamentales.
Aujourd'hui force est de constater des risques réels de rechute et de régression.
Le contrôle absolu de tous les pouvoirs institutionnels, l'assujettissement des organes de contrôle et de régulation et la très faible représentation des partis d'opposition à l'Assemblée nationale et dans les institutions d'Etat nous place de plus en plus dans un multipartisme sans réelle démocratie et de désinstitutionalisation de l'opposition. Avec les tendances autoritaires et les réponses répressives tous azimuts produisent de plus en plus des réactions de plus en plus radicales et de moins en logiques et contrôlables.
Les effets pervers sont là dans la toile avec des héros "négatifs " adulés, des zorros qui naissent tous les jours.
On a ouvert le temps des incertitudes, de l'indécidable capable de jouer des tours aux constructions machiavéliques les plus sophistiquées.
Ce n'est pas dans l'intérêt du pays et des pouvoirs publics de foncer tête baissée dans cette voie avec la certitude que c'est le prix à payer pour passer au 1er tour , ce que l'on conceptualise comme le coup KO.
Ce serait trop cher payer pour ce pays encore fragile et devenu plus vulnérable avec ses immenses promesses de ressources en pétrole et en gaz.
Que faire aujourd'hui :
Engager dès la sortie de la Tabaski un grand dialogue national sur notre pacte démocratique et républicain qui n'a jamais été aussi menacé depuis l'indépendance.
Il faut commencer par créer toutes les conditions politiques et sociales de succès en réglant de façon volontariste l'apaisement des cœurs et des esprits. C'est la voie de la sagesse et de l'avenir sous contrôle.

 

 L'auteur  Association Architecte du Bien(AAB)
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Association Architecte du Bien(AAB)
Blog crée le 17/12/2011 Visité 467590 fois 283 Articles 6195 Commentaires 14 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires